Rencontre avec l’équipe du 20 minutes… Temps moyen passé dans les transports… Temps moyen à lire le 20 min. Ce petit journal pratique, sympa, avec lequel on se tient au courant tous les matins et qui nous donne une petite note d’humeur sur notre journée avec cet horoscope si particulier…

Une idée issue de pays étrangers, implantée en France il y a cinq ans et, qui marche ! A tel point que les autres gratuits font pales figures à côté. Ceux qui le distribuent n’ont pas le temps de dire Ouf qu’on se l’arrache.. Là où les autres peinent à se débarasser de leur pile… Le matin c’est le favori !

Le financement

Avec son lectorat d’âge moyen 36 ans, toujours plus nombreux, les annonceurs publicitaires se bousculent aux portes du journal et c’est ce qui permet de financer celui-ci. Le service achat/marketing est bien séparé du service rédaction afin de conserver toute son intégrité. Parfois l’actualité se veut critique avec certains annonceurs, ce qui n’entretient pas forcément de bons rapports. Certains se retirent alors mais cela représente une faible partie du chiffre d’affaire. Cela souligne l’importance d’avoir de nombreux lecteurs et un panel d’annonceurs variés.

Le contenu

La rédaction du 20 minutes se veut critique avec l’actualité. Ils prennent parfois parti avec des couvertures maintenant réputées : une photo et un titre audacieux. Ils essayent de traiter des sujets qui n’ont pas été vu ailleurs avec la volonté ne pas lasser le lecteur. Des graphiques sont souvent employés avec l’aide d’infographistes afin que l’information soit plus claire.

Le fonctionnement

Un total de 80 journalistes travaillent dans ce journal avec des équipes régionales. Ils se réunissent le matin pour choisir les sujets, la difficulté étant de sentir la tendance. Puis les articles sont rédigés dans la journée avec l’investigation que çà implique. Les articles sont rendus et envoyer vers 18h30. Les secrétaires s’;occupent alors de relier le tout (le national, le régional, les différentes rubriques..). Le journal est envoyé à l’imprimerie vers minuit et la distribution peut alors commencer… A noter que le journal bénéfie d’une impression spéciale quadri couleur avec séchage.

L’équipe rencontrait pour la première fois son public. Ce lectorat qui pour la plupart, ne lit pas la presse quotidienne payante. Le 20 minutes a prouvé lors de cette soirée qu’il est un vrai journal malgré ce qu’ont pu dire les critiques dues à sa gratuité.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisse un commentaire

QUI JE SUIS


Photographe, consultante web et dénicheuse de talents. Je suis parisienne d’adoption. Je partage ici mon travail, découvertes et inspirations.

>> En savoir plus

Archives

CE QUE J’ECOUTE