C’est toi qui aurait pu être là,
debout, guitare au bras,
dans cet endroit,
où je t’ai écouté pour la première fois.
Avant que ce lieu devienne favori
et que ne monte l’envie d’en faire partie.
A quelques stations de là,
la difficulté n’est plus,
l’appartenance est prouvée.
Il a fallu ces mots pour que sonne le rappel
que ce qui est maintenant naturel
l’est en fait devenu.
Fière, je peux me retourner et continuer d’avancer.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisse un commentaire

QUI JE SUIS


Photographe, consultante web et dénicheuse de talents. Je suis parisienne d’adoption. Je partage ici mon travail, découvertes et inspirations.

>> En savoir plus

Archives

CE QUE J’ECOUTE