La vision, en chansons, de l’envie de vivre à Paris par les artistes d’aujourd’hui. (écrit pour Allomusic)

Qui n’a jamais fredonné Les Champs Elysées ou Il Est Cinq Heures Paris s’éveille ? Depuis toujours, Paris fascine, et les chansons qui lui sont consacrées s’accumulent. Qu’on la dise ville romantique ou agitée, elle ne laisse pas indifférent. Certains la quittent, d’autres viennent y habiter, parfois pour tenter de faire carrière… Autant de tableaux que les jeunes talents dépeignent désormais dans leurs chansons.

Cette semaine, nous vous présentons deux visions différentes de la capitale : Paris vue par quatre chanteuses différentes.

Il y a celles qui veulent y vivre…

Coralie Clément

Quand on est issu d’une famille de mélomanes et qu’on a pour frère Benjamin Biolay, être amenée à faire de la musique peut paraître évident. Ça l’a en tout cas été pour Coralie Clément, qui compte déjà plusieurs albums à son actif. Dans son dernier opus, « Toystore« , figure Paris Dix Heures du Soir dans lequel elle affirme : « Paris, envie d’y vivre ma vie, enfin survivre. » Parce que tout n’y est pas si facile.

Zoé Avril

Zoé Avril est l’exemple de la fille qui quitte sa ville natale, ici Nantes, pour se rendre dans la capitale et se donner une chance dans la musique. Après avoir écumé les bars, elle se fait repérer et finira par sortir un premier album éponyme. Sous forme de chanson, elle adresse une lettre à ses parents racontant sa vie dans la grande ville : « Papa, maman, Paris tout va bien/Papa, maman, Paris me convient ».

Mais il y a aussi celles qui veulent en partir…

Camille

Avant d’exploser sur les ondes en 2005 grâce au single Ta Douleur, Camille a composé Paris, un titre figurant sur son premier album « Le Sac des Filles« . Dans ce morceau, elle déclare : « C’est fini Paris/C’est décidé, je me barre ». Réussira-t-elle à tirer un trait sur la capitale de manière aussi catégorique ? Écoutez le morceau pour le découvrir ! Récemment, Camille s’est produite dans des concerts classiques et religieux, démontrant ainsi toute l’amplitude de ses talents d’artiste.

Soko 

Soko s’est faite remarquer pendant les beaux jours de Myspace avec la chanson I’ll Kill Her. Elle a sorti un EP, « Not Sokute« , dans la foulée. Un matin pourtant, tout s’arrête net. Malgré l’appel de ses fans, elle annonce sur sa page : « Soko is dead« . On la retrouve aujourd’hui à Los Angeles, guitare à la main, interprétant Goodbye Paris. Elle s’explique sur les raisons qui l’ont poussées à quitter la ville en déclarant : « Paris is not so much romantic when you’ve got no romance to share ».

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger... Tags : , , , , , , ,

Laisse un commentaire

QUI JE SUIS


Photographe, consultante web et dénicheuse de talents. Je suis parisienne d’adoption. Je partage ici mon travail, découvertes et inspirations.

>> En savoir plus

Archives

CE QUE J’ECOUTE