Il y a quinze jours, j’ai été une vilaine curieuse. Car oui il faut l’être pour aller au Cabinet des Curieux, un peu caché dans le passage Passage Verdeau. L’endroit est bien trouvé pour cette exposition tout aussi mystérieuse qu’est Versailles Secret, réalisée par Andy Julia. J’avais découvert le photographe par la pochette de l’album Le Prince Illusion du groupe Triste Sire. Une magnifique rousse, habillée version 18ème siècle, laissant tout de même apercevoir ces charmes, entre nudité et pudeur.

Versailles Secret s’inscrit dans la même lignée. De belles femmes à la peau laiteuse mises en scène dans des tenues colorées haute couture, avec un goût des temps anciens. Le tout dans un univers plein d’histoire : les Trianon.

L’exposition s’articule autour de deux axes : les photographies colorées avec des poses lassives et les photographies noires et blanches, plus petites, aux titres suggestifs – Underground Surveillance, The Mascarade…- montrant les dessous du château. Contraste donc, entre moments agités et des moments calmes, presque figés, comme When The Sun Hits, étalée dans l’herbe avec sa robe rouge, me rappelant la Marie-Antoinette de Sofia Coppola entre ennui et repos. Mention spéciale aussi pour Beautiful Silence ne présentant que des instruments de musique, où bizarrement on ressent bien le silence… Magique.

A découvrir 12, passage Verdeau dans le 9ème jusqu’au 26 novembre.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger... Tags : , , , , , , , , , , , , ,

1 Commentaire

  • Ah ! Il faut que j’y aille… C’est une évidence. Le travail d’Andy Julia fait partie de mes sources d’inspiration depuis des années, et, qui l’eût cru ?, je n’ai pourtant jamais vu aucune de ses expos. Il est grand temps de rattraper ça !

Laisse un commentaire

QUI JE SUIS


Photographe, consultante web et dénicheuse de talents. Je suis parisienne d’adoption. Je partage ici mon travail, découvertes et inspirations.

>> En savoir plus

Archives

CE QUE J’ECOUTE