C’est en sortant du Café Martini, où on peut siroter une délicieuse kriek pression, que je suis passée devant une petite galerie, Art Jingle, exposant des oeuvres pour lesquelles j’ai eu un grand coup de coeur.

L’artiste Fernando COSTA a abandonné l’hôtellerie pour s’adonner à sa passion : la sculpture, sous l’inspiration de César, découvert à son adolescence. Fernando Costa recycle les vieux panneaux de signalisation en émail récupérés auprès des différentes Directions Départementales de l’Équipement. Il les soude et les arrange dans son atelier, ce qui donne naissance à ces tableaux originaux.

En lisant son interview, j’ai trouvé intéressant sa réflexion sur les autocollants et dessins de partis politiques qu’il trouve souvent sur les panneaux. Il les enlève à chaque fois, mais a décidé qu’un jour il les réunirait tous sur un même tableau afin que les gens s’aperçoivent des horreurs auxquelles certaines personnes peuvent adhérer.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger... Tags : , , , , ,

2 Commentaires

  • Bonjour,

    Je viens de tomber sur votre article, et me permets d’y ajouter une petite précision : la marque de prêt-à-porter féminin Aventures des Toiles, que je représente, s’est inspirée de l’une des « tôles » de Fernando Costa pour créer l’une des 7 lignes de sa collection Hiver 2011. Et nous avons renouvelé encore l’aventure, avec un tableau différent, pour l’été 2012 : prélevés dans la rue, les panneaux de Fernando Costa y retournent finalement, sous la forme de vêtements hauts en couleurs !
    Très belle journée à vous.

  • J’aime beaucoup, merci pour la découverte !

Laisse un commentaire

QUI JE SUIS


Photographe, consultante web et dénicheuse de talents. Je suis parisienne d’adoption. Je partage ici mon travail, découvertes et inspirations.

>> En savoir plus

Archives

CE QUE J’ECOUTE