Un nouveau magasin de musique a vu le jour dans le 9ème : La Fabrique Balades Sonores. Je suis passée devant, sans oser y rentrer. L’endroit m’a paru petit, avec toujours du monde à l’intérieur et pour cause : on y est très bien accueilli, on vous offre même le café ! C’est un tracte distribué devant le concert de Mina Tindle qui m’a fait revenir…

Les activités de Balades Sonores ne se cantonnent d’ailleurs pas qu’à cette boutique : promotion d’artistes, street marketing, label… Tout cela ne tourne qu’autour d’un seul et unique but : partager la musique indépendante. Mission réussie dans cet espace où on se sent comme à la maison. On peut écouter des vinyles avant de les acheter et trouver de nombreux albums à tarifs réduits, grâce à des accords passés avec les artistes. Le prix d’une sélection d’opus est même fixé par rapport au résultat d’un dé ! J’ai retrouvé dans les tiroirs certains de mes chouchous : la Fiancée, Luciole, This is the hello monster

Des vêtements et accessoires réalisés par Chicamancha, l’auteur des visuels de Balades Sonores, sont également exposés. De quoi satisfaire tous les goûts et les âmes dénicheuses. On ressent bien l’atmosphère d’une boutique de créateurs, qui se veut en plus ludique et accessible !

La Fabrique Balades Sonores est donc le lieu incontournable pour trouver un cadeau à un amateur de musique ou passer un bon moment que ce soit en journée ou lors des showcases organisés. Bref, courez-y !

La Fabrique Balades Sonores
1, avenue Trudaine
75009 Paris

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger... Tags : , , , , , , , , , ,

3 Commentaires

  • L’endroit a l’air très chouette !
    Je les connaissais via le web sous le nom « les boutiques sonores »…

  • @leah : c’est eux, ils ont changés de nom récemment ^^

  • Ah voilà ! :D

Laisse un commentaire

QUI JE SUIS


Photographe, consultante web et dénicheuse de talents. Je suis parisienne d’adoption. Je partage ici mon travail, découvertes et inspirations.

>> En savoir plus

Instagram

Archives

CE QUE J’ECOUTE