Me voilà de retour du Japon. Dix jours trop courts pendant lesquels j’ai coupé de tout, souffler… Où je me suis sentie japonaise, me baladant avec mon parapluie transparent au milieu de cet océan de parapluies unifiés. Où je ne suis finalement pas morte de cutitude (syndrome résultant d’un environnement trop cute provoquant chez le sujet trop d’enthousiasme et donc sa mort). Où j’ai vu des camions roses partout et que au fond, je trouvais çà normal et çà me plaisait beaucoup.
Oui voilà, pendant 10 jours, j’ai fait plein de trucs cool, j’ai mangé trop de choses au thé vert, j’ai été très entourée et j’ai un peu trop kiffé. J’ai même versé une larme de bonheur en posant mon voeu sur un arbre à voeux à Tokyo, parce que j’avais envie de faire çà depuis que j’ai vu Lost in Translation… C’est à dire il y a bien trop longtemps.

Alors forcément quand on revient, il y a toujours ce moment de flottement… Le blues du retour. Ce moment où tout le monde te demande comment c’était et que tu réponds « c’était bien » sans avoir envie d’en dire plus. A chaque retour de voyage c’est pareil, j’ai des tonnes de photos à trier, mais c’est trop douloureux de le faire tout de suite, après coup. Un jour, je partirai suffisamment longtemps pour pouvoir à la fois profiter et poster sur place.

En attendant, quand je suis revenue, je me suis ruée sur les sites de vente en ligne. Parce que même si on a fait quelques magasins là-bas, je n’ai pas trouvé tout ce que je voulais. Finalement, comme j’avais envie de rester dans l’ambiance du Japon, j’ai aussi regardé quelques vidéos. Alors qui sait, je trierai peut être les photos plus tôt que prévu… En attendant, je vous prépare ma petite sélection shopping/coup de coeur.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger... Tags : , ,

1 Commentaire

  • Le Japon a la particularite’ de nous porter vraiment dans un cocon. n est trop bien entoures, trop bien accueillis, trop aides, alors c’est vrai qu’on s’habitue aux bonnes choses.
    Lors de mon premer voyage, j’etais tellement bouleversee par mon retour que je ne pouvais plus en parler.
    Et puis on se promet d’y retourner…
    tu y retourneras, si tu as aime’ …
    Generalement, les gens que j’ai rencontres et qui aimaient le Japon y retournent assez regulierement :)

Laisse un commentaire

QUI JE SUIS


Photographe, consultante web et dénicheuse de talents. Je suis parisienne d’adoption. Je partage ici mon travail, découvertes et inspirations.

>> En savoir plus

Archives

CE QUE J’ECOUTE