Kiddo, c’est le nom de scène qu’a choisi Anna Chalon. Elle était lundi soir au Zèbre de Belleville pour présenter son premier album « Where to ? », sortant le 1er octobre.

Je vous avais déjà parlé d’Anna Chalon brièvement. À l’époque j’avais eu grand coup de coeur pour sa chanson Run And Hide qui illustrait de film de Zabou Breitman (sa mère) « Je l’Aimais »

Kiddo arrive sur scène en salopette-short, en jean, débardeur blanc et bottines marrons, à l’image de ses photos promo. Des paillettes sur les yeux assorties à la nacre de sa guitare, elle a l’air détendue et contente d’être là.
Elle n’est pas venue seule mais accompagnée de ses 4 musiciens (guitare, basse, clavier et batterie), venus tout droit de New York. La belle a bien grandi depuis ce premier titre et le concert en appartement chez Thien. Après avoir intégré la London Music School et le programme d’été à l’université de Berklee à Boston, elle vit désormais à New York. Ses morceaux présentent toujours la même maturité et on sent sa voix plus maîtrisée.

Il y a quelques années, Anna confiait dans une interview qu’elle aimait écrire sur les sentiments douloureux même si elle ne les avait pas forcément vécus. Aidée par la parolière Marianne Groves (Yodelice…) sur certains titres, ses chansons sont imprégnées par le voyage :
Sur les routes d’abord : What’s in a mile, chanté en duo avec son frère Antonin Chalon, Till North Caroline, La Parisienne, dont elle confie qu’après l’avoir beaucoup joué outre-atlantique, il est bon de la jouer à Paris.
Puis par les sentiments entre mélancolie transitoire et tristesse amoureuse (Fix me, le nouveau single,  Lost Memory, Tears Town, Lost Memory, Just a Farewell, I’m leaving you).
On retrouve néanmoins une pointe d’optimisme (Sunshine, Walking on a Dream). Coup de coeur pour la chanson What Kinda day, idéale à écouter dans le métro parisien le matin…
Le tout est interprété dans une folk teintée de blues.

Pour ce concert, elle livre également deux reprises, une de Van Morrisson et Back to Black d‘Amy Winehouse. Le public lui a réservé un accueil enthousiaste. Beaucoup d’amis et de famille sont là ce soir pour applaudir le premier concert parisien d’Anna, émouvant d’assister à cette première.

À seulement 23 ans, Anna a fait du chemin et prouve que Kiddo a sa place dans la sphère musicale française. Elle sera bientôt de retour à New York dans quelques jours pour une série de concerts. Souhaitons lui bonne chance avec ce nouvel album mais nul doute qu’elle ira loin.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger... Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisse un commentaire

QUI JE SUIS


Photographe, consultante web et dénicheuse de talents. Je suis parisienne d’adoption. Je partage ici mon travail, découvertes et inspirations.

>> En savoir plus

Archives

CE QUE J’ECOUTE