Il y a quelques semaines, j’ai rencontré Kumisolo à l’occasion de la sortie de son nouvel EP “La Femme Japonaise”. J’ai été accueillie chaleureusement avec du thé glacé maison et des pancakes. Miam !

kumisolo

Il faut dire que pour Kumisolo la cuisine fait parti du quotidien. Après avoir chanté le Fondant au Chocolat dans son précédent EP, elle vient de sortir un livre de recettes autour de la viande intitulé “Bon Appétons”, en hommage au franponais. Le livre est coloré et ludique. Pour nous motiver à cuisiner ces 13 recettes, l’ouvrage est accompagné d’un CD de titres rythmés. Kumisolo a composé pour l’occasion une chanson exclusive : Rice Burger. Vu la grande mode des burgers dans l’hexagone, elle a décidé de partager la variante japonaise très connue à Tokyo chez le fast food Mos Burger.

Comme l’indique le titre de son EP, Kumisolo est japonaise et vit à Paris depuis 10 ans. Son amour pour la France remonte à son mémoire sur le personnage Antoine Doinel des films de François Truffaut. Elle est venue à Paris pour continuer ses études de cinéma et a finalement trouvé sa place dans l’industrie musicale française permettant un équilibre plus facile qu’au Japon entre majors et indépendants.
« La Femme Japonaise » est un EP très pop et accessible. Les tonalités électro rappellent Jacno, qu’elle a découvert dans le film « Les nuits de la pleine lune«  de Éric Rohmer. On remarque également une tonalité japonaise amené par un instrument de là bas : le shamisen.  Je vous invite vivement à écouter Transports en commun pour vous motiver avant d’aller bosser le matin. En bref, un album frais et léger, comme j’aime.

Avant de vous livrer le Ce Que J’aime Chez réalisé chez elle, je tenais à vous présenter un peu plus cette artiste et initier une semaine spécial Japon sur le blog.  Histoire de partir un peu en vacances, tout en restant à Paris. J’espère que ça vous plaira !

kumisolo

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger... Tags : , , , , , , , , , , ,

2 Commentaires

  • Je ne connaissais pas, mais c’est vraiment très rafraichissant et de saison ! ^,^
    J’ai bien rigolé devant la recette du Rice Burger et en plus c’est vraiment bien expliqué de manière ludique. (SPOILER: « La viande est dans la poêle, c’est trop de la balle » ! :-D )
    « La femme japonaise » a des accents ’80s (vêtements, coupes de cheveux OMG, rythmes, …) à la nostalgie décalée, bienvenue et mettant de bonne humeur (en plus-bonus c’est la version karaoké !) =)
    Vivement la suite de la semaine du Japon ;-)
    Merciii, you made my day!

  • Les photos sont vraiment magnifiques :-) Merci d’avoir partagé !

Laisse un commentaire

QUI JE SUIS


Photographe, consultante web et dénicheuse de talents. Je suis parisienne d’adoption. Je partage ici mon travail, découvertes et inspirations.

>> En savoir plus

Archives

CE QUE J’ECOUTE