aldebert

La semaine dernière, Aldebert a réussi l’exercice difficile de présenter son album Enfantillages 2 aux médias. Je ne savais pas à quoi m’attendre en y allant mais il est toujours agréable de découvrir les chansons en live. J’étais intriguée par ce disque destiné aux enfants, mais pas que, car j’avais adoré le livre-disque L’Incroyable Histoire de Gaston et Lucie composé et co-écrit par Monsieur Lune (et avec plein d’autres chouettes artistes dedans). Je crois surtout que certaines chansons enfantines nous rendent nostalgiques, un peu comme le strip de Boulet d’aujourd’hui.

Seul, avec sa bande, Aldebert a interprété des titres qu’ils partagent sur l’album avec de nombreux artistes : Benabar, Alizée, Barcella… la liste est longue. Ils ont mis l’ambiance et surtout, j’ai été touchée par certains textes. Ainsi on commence par « 7h30 en chiffres rouges, illuminent la nuit. J’entends – lève toi et bouge -, aujourd’hui c’est lundi » dans La vie d’écolier. Plein d’images, plein de souvenirs. De l’humour comme dans Range ta Piaule où clairement les parents usent de faux arguments pour forcer leurs bambins à s’exécuter, on se reconnaîtra. De la bonne humeur, de chouettes mélodies. Et puis l’air de rien, il y a quelques phrases inspirantes et motivantes :

« Ma famille voudrait bien me voir
Tout ce qui, dans la vie, m’ennuie profondément
Moi ce qui me plaît, c’est de croire
A mes rêves, tous les jours, indéfiniment »
dans Qu’est ce qu’on va faire de toi ? 

« Rien n’est impossible
Tant qu’on a pas essayé
On a ce rêve depuis toujours
Et je t’assure qu’on lâchera rien »
dans La soucoupe volante 

Voilà, je vous invite à découvrir mes chansons préférées de ce chouette album à écouter seul ou en famille. J’ai rajouté en bonus J’ai peur du noir du précédent album avec les excellents Elodie Frégé et Vincent Baguian.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger... Tags : , , , , , ,

1 Commentaire

  • J’ai hâte de découvrir ce nouvel album. J’aime beaucoup Aldebert et son premier Enfantillages m’avait enchantée. Ça sentait bon les souvenirs d’enfance, les bêtises, et le petits tracas du quotidien. Très émouvant aussi avec notamment son duo avec Maxime. Il me tarde de connaître les nouvelles chansons :-)

Laisse un commentaire

QUI JE SUIS


Photographe, consultante web et dénicheuse de talents. Je suis parisienne d’adoption. Je partage ici mon travail, découvertes et inspirations.

>> En savoir plus

Archives

CE QUE J’ECOUTE