photo de Alice Dadun

Est-il besoin de rappeler mon amour pour Mélanie Laurent ? Tout a commencé par un coup de coeur pour son album En t’attendant. Je m’étais dit qu’une telle sensibilité dans les textes se ressentirait forcément à l’écran. J’avais donc été voir son premier film en tant que réalisatrice Les Adoptés. Respire est son deuxième film et sort en salle le 12 novembre. J’ai pu le voir en avant-première, en présence de Mélanie Laurent et l’actrice Joséphine Japy, ajoutant un regard supplémentaire à ce long-métrage.

Respire est une adaptation du roman du même nom écrit par Anne-Sophie Brasme. “Adapter, c’est trahir.” a énoncé Mélanie qui a co-écrit le scénario sur la force de ses souvenirs. Elle n’a relu le livre qu’après coup.

J’ai retrouvé la réalisation sensorielle que j’avais tant aimé dans Les Adoptés, des flous qui laissent parfois place au second plan qu’est le son. Une mise en scène au service de sentiments suggérés, donnant leur importance à l’histoire, en sous entendant plutôt qu’en montrant explicitement afin de mieux s’immerger dans la vie des protagonistes.

L’ambiance du lycée est parfaitement décrite. On retrouve tous les bonheurs et les angoisses de ces années-là. J’ai eu des flash de l’époque : la nouvelle qui arrive, la place absente à côté de moi en salle de classe… Seul changement générationnel, la présence du téléphone portable. Mélanie Laurent a cependant souhaité rendre absents les autres écrans.

Le film se veut tour à tour solaire, angoissant, énervant entre amitiés fusionnelles, laissant place à l’ambiguïté et la peur que les relations amoureuses séparent, les secrets, les jugements, les rires et le poids des parents. Ces contextes de vie pas toujours faciles avec lesquels il faut savoir jongler en plus de ses problèmes adolescents.

Au delà de cette atmosphère, Mélanie Laurent transcrit avec rythme et brio une histoire toxique en 1h30. L’emprise, le manque, les crises d’angoisse, le silence, l’isolement. Ces amitiés adolescentes qui sont les répétitions de certaines histoires d’amour adultes.

A plusieurs reprises, on imagine les appels à l’aide de l’héroïne Charlie pour se défaire de ce quotidien oppressant. Ce film rappelle à quel point on ne devrait se rendre malade pour personne.

J’ai ouvert cet article avec la photo disponible qui se rapprochait le plus de mon image préférée du film : l’avion. Vous reconnaîtrez forcément le moment auquel je fais allusion quand vous le verrez. Le sens et le son y sont parfaits. Mélanie Laurent a d’ailleurs confié que le film commence en stéréo et fini en mono pour accentuer ce sentiment pesant.

Faites moi part de votre avis quand vous l’aurez vu !

En attendant la bande-annonce, pour les retardataires :

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger... Tags : , , , , , , ,

7 Commentaires

  • Ton article et cette bande annonce où l’on ressent très bien ce que tu décris, un sentiment d’oppression, d’étouffer, me donne bien envie de découvrir ce film qui a l’air d’avoir eu de très bonnes critiques en plus !! Je n’ai pas vu les adoptés non plus, faut que je rattrape mon retard !
    Merci pour ce bel article, bises.

  • J’ai vu et aimé « Les adoptés », j’attendais impatiemment « Respire » et ton article ne fait qu’accentuer ce sentiment! ;)

  • C’est bien la première fois que je lis que quelqu’un aime Mélanie Laurent ! :)
    Je l’ai trouvée formidable dans la Rafle, je trouve les critiques souvent injustes à son égard… J’ai vraiment du mal avec le lynchage public, ça ne me fait pas rire du tout.

    J’essaierai de voir « Respire » car ce film a l’air de t’avoir vraiment plu, merci pour le conseil !

  • @annouchka Mélanie Laurent ne joue pas dans Respire, contrairement à Les Adoptés où elle avait été « obligée » pour « vendre » le film. Je l’aime bien en tant qu’actrice, mais c’est surtout en tant qu’auteur/réalisatrice que je l’ai découverte ces dernières années. En cela, elle est super légitime et je ne comprends pas ces critiques infondées… C’est bien connu que quand on touche à tout, çà pose problème.

  • Il sort la semaine prochaine, et fait parti des films à voir sur ma petite liste. Je n’avais pas vu  » Les adoptés », je serai ravie de découvrir le travail de la comédienne derrière la caméra.

  • J’aime aussi Mélanie Laurent… J’avais été absolument bluffée par son album « En t’attendant » lynché injustement par la critique. Les textes sont vraiment beaux… Cet album m’émeut beaucoup.
    J’ai vu « Les adoptés » mais toujours pas « Respire »… Hâte de le voir !
    Merci pour ton article !
    A bientôt,
    Fanny
    http://anything-ispossible.com

  • Bonjour Fanny,

    Ca fait tellement plaisir à lire ton commentaire :) Les fans de « En t’attendant » sont forcément des gens bien…

    Merci pour ton petit mot et hésite pas à me dire ton avis quand tu auras vu Respire :)

Laisse un commentaire

QUI JE SUIS


Photographe, consultante web et dénicheuse de talents. Je suis parisienne d’adoption. Je partage ici mon travail, découvertes et inspirations.

>> En savoir plus

Archives

CE QUE J’ECOUTE