Chaque mois, nous nous réunissons avec mon collectif photo afin de parler de nos projets respectifs ou communs et des expositions que nous avons vues. Nous aimons ce moment de partage qui nous pousse à aller plus loin, à explorer nos idées, s’encourager les uns les autres et rebondir sur nos travaux. C’est d’ailleurs cette dynamique de groupe qui nous a poussé à continuer à nous voir après les cours de la Mairie de Paris, où nous nous sommes rencontrés.
A l’issue de cette formation reportage photo, nous avions réalisé une exposition sur Paris La Vie, puis nous avons réitéré l’exercice en juin dernier avec un thème inédit, livrant chacun notre vision de l’identité.

Au delà de tous ces projets, nous cherchions un moyen de pratiquer la photo ensemble de manière plus légère. Le souvenir d’un cadavre exquis vu au festival Circulation(s) nous a inspiré à tenter l’expérience. Chacun à tour de rôle, tel un relai de course à pieds, nous nous sommes envoyés une photo qui servait de base à la création de la suivante.
L’exercice nous a plu et nous avons décidé de continuer les mois suivants. La seule contrainte étant de réaliser la photo en deux ou trois jours et qu’elle ait un rapport de notre choix avec la précédente.

Nous ne les avons pas encore diffusées en ligne. Mais je tenais à vous présenter quelques unes des photos que j’ai créées pour l’occasion. L’exercice est assez intéressant car il pousse à se dépasser afin de pouvoir participer et relever le défi.

Pour cette réalisation, j’avais reçu initialement une photo noir et blanc d’un petit oiseau sur une branche, cadré de loin, laissant la part belle au ciel. Pas évident de répondre à cette photo en étant sur Paris, loin de la nature et en ayant nos activités par ailleurs. Je savais que je n’aurais pas le temps de flâner dans un parc. J’ai donc décidé de la faire à partir d’objets que j’avais sous la main reconstituant ainsi le ciel, l’oiseau et les nuages : un tote-bag pour le fond bleu, un origami pour l’oiseau, du coton pour les nuages. Le tour était joué. C’est seulement après coup que je me suis aperçue de l’inspiration inconsciente du travail de Camille Levert, photographe, dont je vous parlerai bientôt. Teasing. Teasing.

Pour celle-ci, j’avais reçu des feuilles d’automne. Depuis que j’habite à Paris, c’est une saison que j’ai peu l’impression de voir. J’ai le souvenir de Lyon, où l’on poussait les feuilles en marchant tellement il y en avait une couche large sur les trottoirs. A Paris, les arbres se font moins nombreux et l’automne est en général plutôt court. J’avoue que j’étais assez embêtée, jusqu’à ce que je tombe par hasard sur des feuilles mortes par terre. A croire que parfois, on fait attention aux choses que lorsqu’on nous pousse à les voir. Ni une ni deux, j’ai ramassé deux feuilles de couleurs différentes que j’ai conservé précieusement afin de mettre en scène cette petite composition.

La photo originale était une tête d’enfant, boucle blonde, allongée sur le livre des 3 Ours. Pas facile d’ajouter la contrainte personnage, alors j’ai choisi d’opter pour un autoportrait. Encore une fois, j’ai fait appel à ce que j’avais chez moi (c’est là qu’on est content de pas avoir complètement fini son tri !). J’ai feuilleté les Martine que j’avais encore et choisi d’incarner “Martine embellit son jardin”, restait plus qu’à trouver le petit coin de terre avec quelques fleurs qui pourraient interpréter le jardin. Merci au parc Javel pour avoir joué ce rôle.

Vous l’aurez compris, c’est un exercice pas facile mais qui m’inspire et m’oblige à aller au bout de mes idées, tout en composant avec la contrainte temps.

Et vous, avez-vous déjà participé à des exercices créatifs avec des contraintes qui vous ont poussées à vous dépasser ? Quels souvenirs en avez-vous gardés ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

1 Commentaire

  • j’adore cette idée de cadavre exquis en photo ! c’est challengeant et ca montre aussi ton imagination et ta créativité ! j’adore le nuage et les feuilles :) )))

Laisse un commentaire

QUI JE SUIS


Photographe, consultante web et dénicheuse de talents. Je suis parisienne d’adoption. Je partage ici mon travail, découvertes et inspirations.

>> En savoir plus

Archives

CE QUE J’ECOUTE