Je me lance dans un article pèle-mêle à l’image des articles de Marie Guillaumet ou Je ne sais pas quoi choisir dans lesquels j’aime piocher à loisir ce qui m’intéresse. Voici quelques uns de mes visionnages de ces derniers temps, j’espère que cela vous inspirera.

Un Homme Idéal : suspense et beau gosse

Je l’ai vu en avant-première pour voir Pierre Niney, avouons-le, mais aussi parce que le scénario m’avait intrigué. Mathieu Vasseur, écrivaillon en herbe, tel LeReilly, cède finalement au succès facile en s’appropriant le journal intime d’un mort ayant fait la guerre d’Algérie.
Verdict : j’ai passé un très bon moment. J’ai beaucoup aimé le début qui installe l’histoire, la coiffure au bol de Pierre Niney et ses habits d’étudiant. La rencontre au cocktail avec sa future. Après on entre dans le vif du sujet, un suspense haletant, loin du décor du début. Le mensonge le rattrape… jusqu’à la fin, avec des jeux de miroirs. J’ai apprécié que le film aille au bout de ses idées, mais des questions restent en suspens sur certaines volontés du personnage. Quel est le contenu de Faux Semblants ? Est-ce que la vérité est dévoilée ? Est-ce que la fin était réellement entièrement préméditée ? Si vous avez les réponses à ces questions, je suis preneuse !

J’aime Regarder les Filles : amours adolescentes et insouciance 

Souffrant de Pierre Nineyïte aigüe, j’ai décidé de m’attaquer à sa filmographie. J’ai trouvé cela finalement anecdotique mais l’histoire se place dans les années 80s. Le film est un peu long, cependant j’ai aimé le propos, y trouvant une certaine profondeur. J’ai même trouvé un écho à Un Homme Idéal dans le sens où il s’agit d’un lycéen blessé par le manque de confiance de sa famille, qui se met un peu à faire n’importe quoi pour essayer de trouver sa place. On retrouve également l’actrice Lou de Laâge dont le rôle annonce déjà celui qu’elle incarne dans Respire. Finalement, Primo, joué par Pierre Niney, rêve de grandeur, mais sait-il ce qui est vraiment bon pour lui ? C’est la question que pose le film.

Pierre Niney à propos de la création, de Un Homme Idéal dans l’émission Un Thé ou Café :

Est ce qu’il faut endurer tout ça symboliquement pour pouvoir créer ? Est ce que c’est la symbolique pour tout artiste, tout acteur, tout écrivain de ce qu’il faut subir comme expériences douloureuses, comme lots de souffrance pour pouvoir créer quelque chose de beau ? C’est une grande question. Je crois qu’il s’agit d’un manque souvent ; des gens, qui ont manqué de quelque chose à un endroit, ont un besoin de contrebalancer ce manque avec de l’art et la création de quelque chose. Je crois beaucoup que quand il te manque quelque chose, cela peut devenir une très grande force artistique.

Couple(s) : amours idéalisés et la réalité

Du cinéma à la réalité, il n’y a qu’un pas. Le journaliste Thierry Demaizière, en compagnie de Alban Teurlai, a enquêté sur le couple, loin des idées reçues et des contes de fées. Ils ont suivi et interroger quatre couples, ensemble depuis longtemps : le vieux couple ayant résisté au temps et aux infidélités, deux homosexuels émouvants et sincères brandissant leur mariage comme un acte militant, “l’erreur de casting” qui s’accroche mais pour combien de temps ? Et enfin, le couple adorable, sincère et franc entre tentations, maternité et vie de famille. Ces derniers m’ont particulièrement ému. Ça fait réfléchir. Vous pouvez voir ce documentaire en replay ou le deuxième volet ce soir !

Edouard :

A partir du moment où on aime vraiment profondément, la souffrance est pas loin, parce qu’on aime pas comme on voudrait, on est pas aimé aussi comme on voudrait. Ce qui m’a déçu c’est que je pensais qu’elle arriverait à combler mes manques, toutes mes blessures de l’enfance, de jeune adolescent, de jeune amoureux. Finalement, ma demande est trop exigeante. Je désire être aimé comme jamais, à l’infini et être comblé totalement. Quand est-ce qu’on le trouve ? Parfois un peu dans l’orgasme, parfois dans le couple, juste un moment de tendresse en prenant sa femme dans les bras en disant qu’on s’aime et tout d’un coup à l’instant même, on se dit, je suis le plus heureux des hommes.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger... Tags : , , , , ,

Laisse un commentaire

QUI JE SUIS


Photographe, consultante web et dénicheuse de talents. Je suis parisienne d’adoption. Je partage ici mon travail, découvertes et inspirations.

>> En savoir plus

Archives

CE QUE J’ECOUTE