Si j’ai été voir ce film en avant première c’est parce que j’étais très curieuse de voir cette suite parallèle de 99 Francs, l’adaptation du roman de Frédéric Beigbeder : Au Secours Pardon, qu’il porte lui-même à l’écran. C’est donc la deuxième fois qu’il se retrouve derrière la caméra.

Cette fois, on retrouve Octave Parango, incarné par Gaspart Proust précédemment présent dans L’Amour Dure Trois Ans, dans la peau d’un « Talent Scout » chargé de découvrir les nouvelles égéries de demain. Immersion dans le monde du luxe et de la beauté, avec la célèbre compagnie… L’Idéal.
Les premières images sont magnifiques, mi-générique, mi-publicité. J’ai beaucoup aimé toute la direction artistique du film très léchée, entre modernisme, incluant problématiques qu’apportent le web aujourd’hui, et un je ne sais quoi des années 80s.
Le rouge de l’affiche est aussi décliné sous toutes ses nuances : rouge puissant, rouge rassurant, rouge tendre et vulnérable.

J’ai également aimé le ton : dénonciation du business, de ses stéréotypes, des gens qui ne vivent que pour leur travail dans des valeurs consuméristes à l’extrême, les dirigeants relayés au statut de « saint patron »… Jusqu’à cette scène où la PDG de L’Idéal, interprétée magnifiquement et justement par l’excellent Jonathan Lambert, qui a les pleins pouvoirs et sème la panique autour d’elle demande « Est-ce qu’on peut fermer l’internet ? ». Toute ressemblance avec une situation existante serait bien sûr fortuite.

On retrouve la même critique acérée et la discussion qu’Octave entretenait avec le public dans ce nouvel opus. Discussion qui se fait d’ailleurs de plus en plus effacée au fil de l’intrigue, tout comme les images se font de moins en moins parfaites, à l’instar d’un Octave qui prend conscience d’autres valeurs.

A noter, Frédéric Beigbeder est présent en caméo dans une fête russe surdimensionnée où il dit qu’il préfère la vie, que la fête ce n’est pas drôle, ce qui résume bien ce film satirique de notre société.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

1 Commentaire

  • J »‘ai vu les deux autres opus 99francs et « Lamour dure 3 ans ». J’adore le personnage d’Octave Parango … Je me laisserai peut être tenter !

Laisse un commentaire

QUI JE SUIS


Photographe, consultante web et dénicheuse de talents. Je suis parisienne d’adoption. Je partage ici mon travail, découvertes et inspirations.

>> En savoir plus

Archives

CE QUE J’ECOUTE