Aujourd’hui sort le nouvel et troisième album de Lindsey Stirling : Brave Enough. Comme à son habitude, elle souhaite diffuser un message fort à travers sa musique : être assez courageux pour montrer au monde sa vulnérabilité, que chacun de nous n’est pas peur de se montrer tel qu’il est… « La vulnérabilité est souvent perçue comme un signe de faiblesse, et pourtant, c’est tout le contraire. » Un hommage aussi qu’elle souhaite rendre à Gavi, son meilleur ami et pianiste qui est décédé l’année dernière et qui lui a inspiré cela.


Souvenir de ma rencontre avec Lindsey en décembre 2013

On retrouve les mélodies dansantes, avec beaucoup plus de chansons chantées qu’à son habitude. Je trouve aussi l’album plus produit et les mélodies de plus en plus abouties… Lindsey a sû s’entourer de nombreux guests pour ces morceaux. Elle est d’autant plus contente de collaborer avec des gens avec qui elle a toujours voulu bosser, comme Disney qui lui a proposé d’écrire pour son film Peter et Elliott le Dragon : c’est le titre Something Wild.

Pour ma part, j’aime beaucoup le clip de Arena qui m’a fait un peu pensé à l’univers de Roundtable Rival qui était déjà très réussi ! Je suis bien curieuse de savoir quelle vidéo elle pourrait réaliser pour le titre Mirage qui invite au voyage.

Autre coup de coeur musicale de la semaine : Ólafur Arnalds, un artiste islandais dont l’album Island Songs est sorti la semaine dernière. Les morceaux de ce dernier ont tous des énergies différentes mais je suis tombée en amour avec Doria d’une douceur enveloppante.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisse un commentaire

QUI JE SUIS


Photographe, consultante web et dénicheuse de talents. Je suis parisienne d’adoption. Je partage ici mon travail, découvertes et inspirations.

>> En savoir plus

Archives

CE QUE J’ECOUTE