A propos


Pitypang signifie « Pissenlit » en hongrois. 

Je tiens ce blog depuis 2005, d’abord à Lyon puis à Paris. S’il a changé de noms plusieurs fois, j’ai toujours eu le pseudonyme Ally. Ne vous étonnez donc pas si on m’appelle Amandine dans la vraie vie. C’est en me souvenant du premier nom du blog au détour d’une conversation que le nom Pitypang m’est apparu comme une évidence. Pitypang, qui signifie « pissenlit » en hongrois, résonne comme une invitation à croire en ses rêves, comme ces graines emportées par le vent qui germeront ensuite.

Pour vous parler un peu plus de moi,  Catnatt m’a fait le cadeau d’écrire ce texte. Je lui avais dit « Si un jour, je publie un livre, j’aimerais que tu écrives ma biographie ». Au moment où j’ai refait le design du blog et à défaut de livre, je lui ai proposé d’écrire cet à propos en lui donnant carte blanche.

▲ ALLY VUE PAR CATNATT ▲

« Ally, c’est d’abord une jeune femme croisée dans la rue. Brune, pétillante, des immenses yeux noirs, elle attend en rêvassant. C’est aussi une blogueuse qui écoute attentivement, assise dans un canapé, la grâce et le sourire. Et c’est aussi la belle personne qui me fait face à cette terrasse de café ; cette belle personne qui se pose tant de questions, porte tant d’espoirs et a tant envie.

 Ally, c’est des mots qui s’effacent devant un « Je te dis non » en lettres capitales, la rose rouge à la main ; une fille à guitare, les yeux clos et un as de pique : les jeux sont faits et la roue tourne à ce qu’il paraît.

 Ally, c’est la fille aux ongles rouges qui tripote une tour Eiffel rose, déambule en bleu-marine, le casque audio et l’appareil photo à portée de main. Observer, écouter, assembler, figer. Elle aime les gens ; elle photographie les objets. Elle tourne autour de ses sujets.

 Chez Laurent et Thien, elle retiendra l’enfantin, le rouge et quelques mots. Chez Severin, elle capturera les livres, une photo perdue au milieu de nulle part, des câbles et des nourritures terrestres et célestes. Chez Albe, les objets métalliques et gris et quotidiens, un micro, une guitare, un violoncelle et des partitions.

 Ally, c’est la fantaisiste qui rêve d’avoir des cheveux rouges et de devenir Alex Beaupain. C’est celle qui n’en finit pas de créer, papillonnant d’un désir à l’autre. C’est l’insomnie, les milliers de kilomètres, c’est là-bas, l’inconnu, c’est au milieu et le retour, osons, à l’évidence, l’amour durant ; trop tard, la porte, l’adrénaline, les toits bleus et le point de non retour.

 Ally, c’est surtout l’avenir et les projets et les lubies.

 Et même après tout ça… Je n’aurais pas fini de vous parler d’elle… »

▲ VOUS AVEZ AUSSI PU M’ENTENDRE OU ME LIRE SUR ▲

- Radio Néo: chroniques nouveauté du jour
- Allomusic : interviews, reviews CDs, articles, reportages photos, interviews décalées
- Blog des Solidays – édition 2011 : lives reports, portraits d’artistes
- Nawaak : chroniques
- Zelieux : Bonnes adresses

 ▲ RETROUVEZ-MOI EN INTERVIEW SUR ▲

- Le Boulevardier
- Twitterview
- Nawaak
- Photobox
- Ambassabuzz

▲CONTACT

N’hésitez pas à m’écrire un petit mot ou me proposer une collaboration : allypitypang(@)gmail(dot)com

Rendez-vous sur Hellocoton !

QUI JE SUIS


Photographe, consultante web et dénicheuse de talents. Je suis parisienne d’adoption. Je partage ici mon travail, découvertes et inspirations.

>> En savoir plus

Archives

CE QUE J’ECOUTE