Articles de "Inspirations culturelles"

Vous êtes sur Paris ?
Vous ne savez pas quoi faire ces prochains jours ?
Voici ma proposition d’Agenda Concert !

Pour ceux qui ne sont pas sur la capitale, cela ne vous empêche pas de découvrir ces groupes que j’apprécie

mercredi 21/01

Yvan Marc

21h à l’entrepôt
7 / 9 rue Francis de Pressensé
Métro 13 – Pernéty
Entrée libre

jeudi 22/01

Julien Paterna
21h45 aux déchargeurs
3 rue des déchargeurs
Métro Chatelet
13 euros 50 en précisant tarif privilège myspace

Monsieur Lune
21h à l’International
5 7 rue moret
Métro couronnes
Entrée libre

vendredi 23/09

Brigitte
22h au Globo
8, boulevard de Strasbourg
Métro Strasbourg St denis
Entrée libre
Rendez-vous sur Hellocoton !

Je ne lis pas beaucoup mais je me suis passionée récemment pour quelques ouvrages. Et j’ai eu l’occasion il y a peu de faire une critique de ces livres pour une newsletter au taff. Alors j’ai décidé de vous les faire partager :

Je suis une légende de Richard MATHESON L’adaptation cinématographique avec Will Smith m’avait laissé septique. C’est avec grand enthousiasme que je me suis plongée dans la lecture de ce roman, découvrant l’histoire d’un homme face à sa solitude et à un monde déshumanisé. C’est le seul rescapé d’une épidémie transformant les gens en morts vivants. Dans le livre, il est question de vampires de manière explicite et la fin est bien différente du film. Le tout est abordé avec une sensibilité bien loin des blockbusters hollywoodiens.
Une jolie fille rien que pour moi de Aurélie Antolini Les images des moments passés dans la cour de récréation me sont revenues instantanément en lisant le prologue. C’est ce qui m’a donné envie de lire la suite. Le narrateur est un petit garçon qui parle à sa façon de sa venue au monde, des vacances en famille, de son premier émoi pour la fille qu’il rencontre cet été là… Des descriptions avec les yeux de l’innocence et de l’imaginaire. Le tout ponctué de petits schémas apportant une touche d’humour. Un livre pour les petits et les grands nostalgiques de l’enfance.
L’odeur de l’homme de Marie-Ange Guillaume L’auteur aborde divers sujets comme la difficulté à faire du tri chez soi : les yaourts sont plus faciles à jeter car ils n’ont pas d’âme, ou encore que dans la vie on attend tout le temps et pour tout : les retraités préfèrent faire leurs courses en heure de pointe alors qu’il pourrait y aller à 10h. Autant de sujets que d’exemples affutés et plein d’humour dans lesquels on se retrouve tous. Eclats de rire assurés.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Pleurer plus d’une fois.
Eclater de rire aussi parfois.
Parce que c’est çà, çà ressemble à la vie imprévisible.
A ces personnes qu’on croise tous les jours, qui rentrent et sortent de nos vies, nous obsédant avec ces questions sans réponse, jusqu’à ce qu’on craque, et d’autres qui nous rassurent, ou qui incarnent les deux rôles à intervalles différents.
On s’identifie et on pense à lui ou elle.
Et une fois l’épisode fini, on oubliera, pour retourner à la vie.
A ce bien-être qui nous emplit, de la sentir battre en nous.
A ces patients, aux histoires tristes auxquelles on a envie de venir en aide, tout comme le font si bien ces internes.
Qu’il y a un peu plus que de l’apprentissage, plus que de l’adrénaline, ou le fait de se prendre pour Dieu..
C’est aider son prochain, affronter la mort sans cesse.
Affronter l’ironie.
Oublier, pour vivre le quotidien.
Faire comme on peut avec le ressenti qu’on a.
Etre là.
Entouré.
Les regarder.
Réaliser notre attachement.
Se sentir vivre.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !

C’est à la fois une série et un groupe. Ces 2 néo zéolandais qui forment le groupe « Flight of the conchords » débarquent à New York espérant conquérir l’Amérique avec leur musique. Leur manager travaille à l’ambassade de la Nouvelle Zélande, leur unique fan les suit partout et ils doivent affronter les remarques racistes des américains. Déjà ca donne le ton. Ajouté à cela, une façon particulière de filmer, deux clips par épisode incorporés à l’histoire, frisant parfois le ridicule, et un incroyable sérieux qui donne ce côté décalé, on tombe forcément sous le charme et le rire. Bref un mélange détonnant. On en redemande. Vous pouvez écouter d’ores et déjà les chansons sur Deezer, regarder les clips sur Youtube et commander le DVD de la first season sur HBO. Moi faire de la pub ? Nooon !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un petit message pour les parisiens.

Le week end dernier, il y avait de quoi faire entre la gaypride, les journées du patrimoine et le Festival des attitudes indépendantes.

Mais voilà, vous manquez d’idées pour le week end qui vient…
C’est pourquoi je vous propose mon agenda :
cliquez sur les liens pour plus d’infos !

jeudi 25/09

Bensé
en showcase au Virgin des Champs Elysées
( gratuit )

vendredi 26/09

Julien Paterna
en concert aux Déchargeurs
(de 5.75 euros à 18.50 euros)
Fake Oddity
en showcase au Trüskel
(gratuit)

samedi 27/09

Mouv Party à la flèche d’or
Avec One Two et Apple Jelly
(gratuit)
Fake Oddity
en showcase au Trüskel
(gratuit)
(oui il y a bien 2 dates !)

Samedi 27/09 et Dimanche 30/09

FestiBlog BD
Rendez-vous sur Hellocoton !

Ou Happy-Go-Lucky de son titre original (il faudra m’expliquer pourquoi on change continuellement un titre anglophone pour un autre)

Ce long métrage se passe chez nos voisins britanniques. On y retrouve Poppy, une jeune femme à l’allure singulière : elle revêt ses collants fantaisies et multiples bijoux à chaque sortie. D’une nature optimiste et enthousiaste, elle insupporte certains et peut paraître écervelée, mais il n’en est rien. Elle a simplement une façon légère d’appréhender le quotidien, de voir du positif dans toute chose et ce besoin vital d’aider les gens… Malgré sa perpétuelle bonne humeur, elle fait face à des remarques d’aigris ou de gens formatés par la société. Elle ne se démonte pas et affirme sa vision des choses, même si elle se trouve parfois déstabilisée. C’est avec plaisir qu’on suit ce personnage attachant, qui nous apprendra peut être à saupoudrer des petits bonheurs dans notre vie. Sortie ce mercredi dans les salles !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Qui ne se souvient pas de cette subtile odeur de colle cléopatre ? Cette colle qu’on partageait sur les bancs de l’école et qu’on étalait avec ce petit pinceau plastique si particulier. L’histoire de Kek commence prêt de cette colle : on ‘aventure avec lui sur la recherche de son amour d’enfance mais va bien au delà… Plus qu’une petite histoire divertissante et touchante, elle raconte ce que certains d’entre nous ont pu déjà vivre et donne ce magnifique message d’espoir… Une belle leçon de vie, tellement vraie…! Enjoy ! Cliquez ci dessous :

(merci fanny pour cette découverte)

Rendez-vous sur Hellocoton !
Pages :«1234567

QUI JE SUIS


Photographe, consultante web et dénicheuse de talents. Je suis parisienne d’adoption. Je partage ici mon travail, découvertes et inspirations.

>> En savoir plus

Archives

CE QUE J’ECOUTE