Articles de "Voyages"

Je me suis fixée comme objectif de faire au moins un grand et un petit voyage par an. Cette année, je ne sais pas si j’honorerai mon souhait de grand voyage mais qu’importe. En seulement quatre mois et sans m’en apercevoir, j’ai déjà visité trois régions que je n’avais jamais visité avant : Berlin, Budapest et Malte.


Souvenir de Nara au Japon. En temps normal, je ne touche pas les animaux sauvages, mais là je me suis dit… « C’est pas tous les jours qu’on est au Japon ».

Parfois quand je dis que je voyage, je me heurte à des réactions un peu désagréables ; du genre, « t’as les moyens ». En vérité, je n’ai pas les même priorités que d’autres. J’achète peu de choses matérielles et je préfère privilégier l’expérience. Et quand bien même… Il existe aussi plein de façons différentes de voyager plus ou moins coûteuses : auberge de jeunesse, couchsurfing, rendre visite à des amis sur place, moyens de transports locaux, sauter sur les promotions… Je vous invite à lire les articles d’Antoine et de JuliaChou sur le sujet. Tout est une question de choix… et de priorités. Je sais que pour moi, c’est devenu une nécessité. Partir, même pas très loin, pour sortir du quotidien, pour voir qu’un ailleurs est possible, pour se cultiver et s’ouvrir au monde.

Lire la suite »

Rendez-vous sur Hellocoton !
23 fév, 2015 -

Berlin

Le séjour avait pourtant bien commencé. Certes, fatiguée de la semaine (rencontre avec Sharleen Spiteri, Meetup où j’ai présenté mes photos… oui je vous ai dit, j’ai plein de choses à vous raconter en ce moment !), mais plutôt heureuse d’être là et de changer d’air. Et puis, le jour de mon anniversaire, il a commencé à faire très froid. La balade à East Side Gallery (une portion du mur de Berlin peinte par des artistes du monde entier) a eu raison de moi. On a eu beau essayer de se réchauffer l’après midi dans les petites boutiques de Friedrichshain, j’étais crevée ! Et ça s’est pas arrangé le lendemain avec la fièvre… J’ai jamais été aussi contente de rentrer chez moi… clouée au lit 3 jours sur ordre du médecin. Foutue épidémie de grippe.

Lire la suite »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Qui dit Belgique, dit moules, frites, bière et chocolat. Ce séjour n’a pas dérogé à la règle. Attention un petit concours se cache à la fin de ce billet.

Avant de partir, j’avais épluché les bonnes adresses sur les blogs, et sur les conseils de Tokyobanhbao, on est allé chez Bredel de Coninck (Breidelstraat 24) pour manger des fruits de mer. C’était copieux et bon. C’est d’ailleurs le seul resto du séjour que l’on a fait, vu les prix. Il faut donc compter au moins 20 euros pour un plat. Même pour des moules frites, oui oui.

Moules frites

Lire la suite »

Rendez-vous sur Hellocoton !
9 avr, 2014 -

BRUGES

Cette année, mon anniversaire tombait un dimanche et j’appréhendais un peu de rester à Paris. J’avais peur que cette journée ressemble trop à toutes les autres alors, j’ai eu envie de prendre l’air. Comme ce n’était que pour un week-end, le choix s’est vite imposé entre Bruxelles et Bruges. J’étais déjà allée à Bruxelles et une amie m’a fortement déconseillé d’y aller en hiver. Là, elle m’a convaincue d’aller à Bruges en me disant de regarder le film Bons Baisers de Bruges pour me mettre dans l’ambiance. Je n’ai pas encore vu le film mais l’idée de découvrir le charme des canaux a eu raison de moi, même si on m’avait prévu que cette ville avait des allures de Disneyland.

Bruges est en effet une ville très mignonne mais très touristique. Il y a des magasins de dentelles et de chocolats à tous les coins de rues. Les restaurants sont assez chers, comptez minimum 20 euros pour le moindre plat. Ce sont finalement les salons de thé que j’ai préféré et que j’ai trouvé le plus authentique. Mais j’y reviendrais à l’occasion d’un billet spécial adresses gourmandes à Bruges.
Niveau visite, nous avons fait un tour en barque sur les canaux et monter en haut du Beffroi. On a fait environ une heure de queue pour chacune de ces activités. Oui, il faut être motivé ! Et encore ce n’était pas la haute saison. J’ai un peu mieux compris le côté Disneyland qu’on m’avait prédit du coup.
A part ça, il n’y a pas grand chose à faire. Je ne suis pas fan des musées en toute déclinaison :  musée de la frite, musée du chocolat, musée du diamant ou musée de la bière, bien que ce dernier me tentait plus que les autres.

Bruges, un jour peut être largement suffisant. C’est une petite ville qui a vraiment du charme. Choisissez bien votre période de l’année pour y aller histoire de tabler sur une période un peu moins touristique. Notez aussi qu’à partir de 18h, tout commence à fermer et qu’il n’y a plus grand chose à faire.

Voici quelques photos de mon court séjour.

les canaux à Bruges

Lire la suite »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous savez désormais que je suis une gourmande invétérée. J’ai donc encore profité de ce séjour à Barcelone pour goûter toutes les saveurs locales.

Pour le petit déjeuner, je vous conseille de goûter au Chocolate con Churros. Il y en a partout. Le chocolat est super épais ! Heureusement qu’on peut y tremper ses churros, sinon on s’étoufferait presque. Il parait que l’Espagne a eu une dérogation de la commission européenne pour garder leur chocolat aussi onctueux. Je ne connais pas tous les détails mais cela vous donnera une idée de l’exotisme de la chose.

Chocolat, churros et jus d'orange

Lire la suite »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Pour visiter la Casa Mila, j’ai opté pour une visite un peu particulière : La Pedrera secrète en réservant également sur BarcelonaPoint. Il s’agit d’une visite guidée qui se déroule de nuit en petit comité. C’est plutôt intime et on en ressort avec plein d’histoires sur cette bâtisse incroyable, sans oublier le verre de Cava servi à la fin (sorte de champagne catalan).

La Casa Mila a été commandé à Gaudi par une riche  héritière. De la même façon que la Casa Batllo, Gaudi s’est inspiré d’éléments naturel pour son architecture en optimisant les emplacements. Au dessous du toit, on retrouve un espace en brique qui ressemble aux vertèbres d’une baleine où les femmes de ménage pouvait étendre leur linge. La Casa Mila a été appelée la Perdrera (carrière de pierre) par les barcelonais car ils ne l’appréciaient pas. Sa construction a pourtant coûté énormément, c’est pourquoi uniquement les sculptures du toit se voyant de la façade ont été terminées. On peut également voir que Gaudi avait choisi des couleurs beaucoup plus épurées que pour la Casa Batllo. Son style avait changé et il pensait déjà  à sa « masterpiece » : la Sagrada Familia.Il y a un emplacement de choix pour la voir depuis le toit.

Nous avons aussi eu l’occasion de visiter un des appartements de la bâtisse avec les objets d’époque. Je ne vous en dis pas plus pour laisser planer quelques secrets que vous aurez l’occasion de découvrir si vous choisissez cette option.

Casa Mila

Lire la suite »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Suite aujourd’hui de mon périple à Barcelone avec la visite de la Casa Batllo. Etant fan d’Art Nouveau, il était hors de question que je passe à côté de cette merveille architecturale. Grâce à l’agence BarcelonaPoint, j’ai pu réserver en ligne les billets avant de partir. Une fois sur place, nous avons pu passer directement sans faire la queue à la billetterie.

J’ai vraiment adoré la Casa Batllo. Si vous ne devez visiter qu’une seule oeuvre de Gaudi, c’est celle-ci. Je me rappelle avoir été émerveillée dès la première salle avec ce bois sculpté tout en rondeur. Audioguide à la main, on découvre des ambiances différentes à chaque étage. En plus d’être beau et inspiré de la nature, tout est pensé pour optimiser l’espace, la lumière, la chaleur. L’ensemble est coloré et soigné dans le moindre détail, difficile de ne pas être conquis.

Casa Batllo

Lire la suite »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Aaaaah Barcelone !
La première fois que j’y suis allée, c’était en seconde avec ma classe. J’ai le souvenir d’avoir marché pendant des heures, traîné aux musées Miro et Picasso sans réellement apprécier leur saveur et d’avoir découvert Gaudi.
Un week-end fatiguant qui m’a donné envie d’y retourner cet été afin de découvrir la ville à sa juste valeur. Cela a été une vraie bonne surprise. Barcelone renferme différentes ambiances, de vrais trésors d’architectures, des spots agréables pour se reposer et… manger ! Le genre de ville où je me verrai bien vivre.

Quel plaisir de se perdre dans les petites rues, de mettre les pieds dans le sable de la Barceloneta, de profiter du soleil, de se balader dans les hauteurs de Montjuc, de sentir l’odeur des figuiers, d’entendre les perruches qui jacassent dans les arbres et de faire de la barque au parc de la Ciutadella.

J’espère que ces photos vous donneront envie de faire un voyage en Espagne ou vous donneront des idées de balades si vous vous y rendez bientôt. A suivre les adresses gourmandes et les visites des chef-d’oeuvres de Gaudi.

Barcelona

Barcelona

Barcelona

Lire la suite »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Lors de mon séjour au Japon, j’ai pu en découvrir un peu plus sur les us et coutumes de ce pays aussi touchant que loufoque. Le Japon m’étonne autant qu’il m’émerveille. Je pense qu’il faut être être né là bas pour comprendre toutes les nuances de leurs codes et habitudes.

1. Le respect envers autrui

Le Japon est bien connu pour être un pays sûr et respectueux. Peu de chance pour qu’on vous vole lors de votre séjour là-bas. Les japonais sont très respectueux envers autrui. Ainsi, lorsqu’ils sont malades, ils mettent un masque de papier pour ne pas contaminer les autres.  Cela surprend un peu au début mais au bout de quelques jours, on ne fait plus attention…

masque

On ne peut pas faire un pas dans les rues sans tomber nez à nez avec des dessins un peu kawaï, qu’ils s’agissent de mascottes rigolotes ou d’instructions civiques. Plus facile de faire passer un message avec un dessin tout mignon, non ?

dessin

Lire la suite »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Cela fait maintenant plus d’un an que je suis allée au Japon et je me replonge enfin dans mes photos. L’occasion de vous donner quelques conseils et adresses pour préparer votre voyage, si vous souhaitez comme moi découvrir ce pays incroyable, plein de modernité, de traditions et de contradictions.

japonais

Tout d’abord, sachez que contrairement aux idées reçues, les japonais parlent très peu anglais. Mais si vous êtes en difficulté et que vous avez besoin d’un renseignement, n’hésitez pas à leur demander, les japonais sont très serviables et essayeront toujours de vous aider malgré la barrière de la langue.

Lire la suite »

Rendez-vous sur Hellocoton !
Pages :12345»

QUI JE SUIS


Photographe, consultante web et dénicheuse de talents. Je suis parisienne d’adoption. Je partage ici mon travail, découvertes et inspirations.

>> En savoir plus

Archives

CE QUE J’ECOUTE