Articles taggué " aéroport"

Il y a quelques jours, Alizée twittait ceci et Éléonore Bridge nous confiait son fantasme sur les cheveux violets.

J’ai alors compris que je n’étais pas la seule à rêver d’une couleur impossible.
La mienne, c’est le rouge. Comme Sydney Bristow dans le pilote d’Alias, lorsqu’elle avance sûre d’elle dans l’aéroport. Je crois que l’envie d’être rousse me titillait depuis toujours, mais cette vision a fini de me motiver. Pourtant, je n’osais pas… jusqu’à ce qu’une amie me dise « Vas-y, essaye, au pire çà ne te plait pas et tu te reteins en brune ». Les couleurs ont alors suivi et étaient mi-rousses mi-raisins. C’était pas tout à fait çà, mais j’ai essayé. L’ultime coup de grâce a été la fois où j’ai voulu vraiment tenter le rouge, et pour que çà tienne, je me suis décolorée avant. Autant dire que mes cheveux ont pris chers. Je me suis jurée de ne jamais recommencer une décoloration après çà. Le résultat était pas si mal. Un poil plus clair que ce que je l’avais imaginé. C’était en plein été, alors entre le soleil et la mer, la couleur est vite passée et je suis devenue blonde vénitienne. C’est à ce moment là que j’ai décidé de reprendre ma couleur de cheveux naturelle, histoire de leur donner un repos bien mérité.

Et parfois, je retombe sur la pub SFR avec Milla Jovovich, sur une vidéo du groupe The Faders (maiiis sii elles étaient passées dans Veronica Mars) ou sur une photo très réussie dans Glamour, et l’envie revient…

Et vous, votre couleur impossible, c’est quoi ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

J’adore les aéroports. Parce qu’ils invitent au voyage, bien sûr, mais surtout parce que j’adore les avions. Mes amis pourront vous le dire, quand je vois un avion dans le ciel je ne peux pas m’empêcher de le regarder jusqu’à ce qu’il disparaisse. Cet engin qui nous emmène au niveau des nuages me fascine. Ce coin de paradis accessible, où le temps est suspendu… J’aime autant prendre l’avion que les regarder dans le ciel.

J’aime aussi les magasins dans les aéroports parce qu’on a que ça à faire, patienter entre deux vols. Regarder les souvenirs, un peu kitch, de la ville dans laquelle on se trouve.

Il faut dire que pour tout cela, je trouve qu’on ait pas très bien loti avec Roissy-Charles de Gaulles. J’ai eu un vrai coup de coeur pour Frankfurt Airport quand j’y suis passé l’année dernière en direction de Göteborg, Sweden. Les grandes baies vitrées qui donnent une belle vue sur le tarmac, un vrai plaisir pour les yeux !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Je suis enfin allé voir Romaine moins 30. J’avais gagné les places par Le nuage des filles.

On y retrouve Romaine, parachutée dans le grand froid canadien, fraîchement larguée par son mec à l’aéroport suite à un malentendu. Ca commence bien. Les situations amusantes s’enchainent non sans un certain sens logique. Au delà du film divertissant, on s’indentifie un peu à cette tranche de vie. On observe Romaine complétement perdue, devant faire face au changement qu’est son célibat précipité. C’est finalement dans ces moment là où on trouve la force de s’adapter et de profiter au mieux des nouvelles rencontres. Ces gens qui nous portent alors qu’on ne les connait même pas. Et puis j’ai bien aimé la fable de la parole gelée qui a pour morale qu’il faut dire les choses au moment où on les pense, avant qu’il ne soit trop tard en somme. Un film amusant et à méditer.

Rendez-vous sur Hellocoton !

QUI JE SUIS


Photographe, consultante web et dénicheuse de talents. Je suis parisienne d’adoption. Je partage ici mon travail, découvertes et inspirations.

>> En savoir plus

Archives

CE QUE J’ECOUTE