Articles taggué " avant-première"

Aujourd’hui sort Epic, le nouveau film d’animation des studios Blue Sky (à qui on doit, entre autres, les célèbres Age de Glace).

J’ai eu la chance d’assister à une avant première un peu spéciale pour découvrir le film : à savoir une projection dans les arbres. Je dois cette invitation à Garnier qui avait convié plusieurs bloggueuses à découvrir sa nouvelle plateforme Ma Minute à Moi en collaboration avec My Little Paris, pour un contenu de qualité. Pour illustrer le concept, ils ont décidé de nous offrir ce moment hors du temps.

C’est ainsi qu’on s’est retrouvé à prendre le bus direction la forêt de Ferrières. Une fois arrivé, nous avons emprunté un petit chemin, suivant les guirlandes éclairées, pour nous mener au dispositif installé : une bâche géante suspendue devant laquelle était disposé un écran avec des échelles pour y accèder. Une sorte de soirée pyjama en plein air avec un énorme lit superposé. Il faut dire qu’on se sentait comme à la maison. On était une vingtaine à en profiter ce soir là, bien installés : coussins, couvertures, bouteilles d’eau et sucettes cherry coca.

Voici un aperçu du dispositif :

Concernant le film, il faut avouer que j’étais dans les meilleures conditions pour le voir. On avait l’impression d’être dans la forêt avec eux, les arbres autour de nous, l’air frais sur notre peau. J’ai adoré l’expérience et j’ai vraiment passé un bon moment.

Epic m’a fait pensé à Avatar dans le style nouveau monde au milieu de la nature. Certains ont pensé l’histoire trop simpliste. J’avoue que je ne me suis pas posée de questions. J’en ai simplement pris plein les yeux et j’ai été plutôt bon public, rigolant devant certaines vannes des acolytes limace-escargot, trouvant mignon le héro de l’histoire aux faux airs de Pierre Niney, étant contente que Marie-Katherine ait la voix de Mélanie Laurent et m’amusant du personnage du magicien merveilleusement interprété par Garou. Il y a plein de bons sentiments. Je me suis finalement prise au jeu, les conditions aidant. Epic est donc un film sympa à voir avec vos enfants ou avec votre esprit d’enfant.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Je craque autant en voyant Ashton Kutcher jouer les débiles que devant le sourire émail diamant de Natalie Portman. Autant dire que j’avais envie de voir Sex Friends (No Strings Attached en VO) qui réunit les deux acteurs. Le film sortant le 16 Février, jour de mon anniversaire, je me disais que c’était un signe… ou du moins, le présage d’une bonne soirée girly ! Mon programme était donc bien établi… mais c’était sans compter l’invitation de la Wifilles (merci Foley au passage) qui m’a permis de voir le film 8 jours avant tout le monde. La soirée réservait plein de surprises agréables, toutes plus parfaites les unes que les autres. J’avais l’impression d’une soirée pré-anniversaire.
Je m’explique…

Le lieu.

La projection se déroulait dans la même salle qu’une avant première de L’Age d’Homme avec Romain Duris organisée par Myspace en 2007. Tout le monde sait (si vous ne savez pas, cela sera fait ! ) à quel point je porte Myspace dans mon coeur. Une sorte de revival.

Le film.

Première surprise de taille, le réalisateur Ivan Reitman était là pour nous présenter le film. Nous pourrons désormais dire que nous avons vu Ashton et Natalie par procuration, ou plutôt que nous avons rencontré le réalisateur de S.O.S Fantômes, car oui, c’est lui qui se cache derrière ce film cultissime. Il n’avait pas été derrière une caméra depuis 16 ans, se consacrant à la production depuis. Si vous faites attention, dans les premières scènes du film, il y a un réalisateur (à la fin de la scène des cheerleaders) et bien, c’est lui. Car oui, il y a des cheerleaders, ce qui a attiré d’emblée ma sympathie pour le film. Bon ok, vous me direz que je n’étais déjà pas objective… Mais le film en lui même est une vraie comédie sentimentale. On rit, on a envie qu’ils finissent ensemble, on se met à rêver à celui qui nous offrira une mixtape version CD, on est étonné de voir que le méchant dans l’histoire ce n’est pas le mec mais la fille, contrairement à ce que laissait présager le début du film, on s’attache aux personnages, on rit des caricatures, on rêve un peu trop… mais on aime ca !
Bonus pour la présence de Lake Bell qui joue dans How to Make It in America.

Lire la suite »

Rendez-vous sur Hellocoton !

QUI JE SUIS


Photographe, consultante web et dénicheuse de talents. Je suis parisienne d’adoption. Je partage ici mon travail, découvertes et inspirations.

>> En savoir plus

Archives

CE QUE J’ECOUTE