Articles taggué " EP"

Il y a quelques semaines, j’ai rencontré Kumisolo à l’occasion de la sortie de son nouvel EP “La Femme Japonaise”. J’ai été accueillie chaleureusement avec du thé glacé maison et des pancakes. Miam !

kumisolo

Il faut dire que pour Kumisolo la cuisine fait parti du quotidien. Après avoir chanté le Fondant au Chocolat dans son précédent EP, elle vient de sortir un livre de recettes autour de la viande intitulé “Bon Appétons”, en hommage au franponais. Le livre est coloré et ludique. Pour nous motiver à cuisiner ces 13 recettes, l’ouvrage est accompagné d’un CD de titres rythmés. Kumisolo a composé pour l’occasion une chanson exclusive : Rice Burger. Vu la grande mode des burgers dans l’hexagone, elle a décidé de partager la variante japonaise très connue à Tokyo chez le fast food Mos Burger.

Lire la suite »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Il est grand temps que je vous parle du nouvel EP à paraître ce lundi 3 juin de Christine and the Queens intitulé Nuit 17 à 52.
La chanson du même nom donne le ton : Christine se dévoile et ne se cache plus derrière ses queens. Emotions à fleur de peau, énergie débordante notamment dans le titre Loving Cup (en téléchargement gratuit), reprise enivrante avec Photos Souvenirs de William Sheller. C’est bien simple, j’écoute cet album en boucle.

Grâce à mon partenariat 2013 avec le Fair, Christine m’a accordé une interview et s’est prêtée au jeu d’une séance photo par mes soins. J’ai hâte de vous montrer le résultat !

En attendant, voici quelques photos prises lors de son concert au Nouveau Casino le 22 avril dernier. Il n’y avait pas de meilleur concert pour la découvrir sur scène. L’accueil du public était particulièrement chaleureux et le show à la hauteur des plus grands : danseurs, projections sur grand écran de plusieurs christines dansantes et autres vidéos d’ambiance.
Je suis ressortie de là complétement bluffée avec une grande envie de reprendre mes cours de Modern’Jazz.

Lire la suite »

Rendez-vous sur Hellocoton !

L’Air de Rien retentit sur les ondes depuis quelques temps déjà et Margaux Avril était hier en première partie d’Alex Beaupain à l’Olympia. J’aime ses airs musicaux légers, sa voix, son style et son amour pour la photo. Le 22 avril sortait son nouvel EP « Lunatique » avant un premier album à paraître en Juin.
A cette occasion, j’avais envie de faire quelques clichés dans un diner pour une ambiance détendue et gourmande. Je rêvais d’une photo avec un milkshake, j’ai finalement opté pour le naturel en la laissant déguster son  jus de citron. Souvenirs d’une rencontre au Brooklyn Avenue Brooklyn Diner, lieu qu’elle affectionne particulièrement.

Parle-nous de Tristan Salvati avec qui l’aventure a commencé ?

On s’est rencontrés par des amis communs. Il faisait de la musique et m’a proposé de poser ma voix sur des maquettes. Il l’a trouvé intéressante et on a commencé à créer ce projet ensemble. On a mis les trois premières chansons sur Noomiz (Encore une Histoire, Oxygène et La Claque) et on s’est retrouvé premier de leur top. C’est de cette façon qu’on s’est fait repérer.
Tristan joue beaucoup d’instruments et est très mélomane. Je passais des après-midis entiers chez lui où on composait. Aujourd’hui, on se voit moins qu’avant car grâce au projet, il en a eu d’autres.

Lire la suite »

Rendez-vous sur Hellocoton !

J’ai le plaisir aujourd’hui de vous présenter l’intérieur de la chanteuse Luciole, qui, à l’image de ses chansons est plein de poésie. On sent un amour d’antan, des rêves plein la tête et le coeur accroché à la vie.

Il faut que vous sachiez que je suis ressortie enchantée de son concert à la Manufacture Chanson. Luciole était vêtue d’une une robe bleu marine, le rouge aux lèvres et des paillettes sur les yeux. Elle resplendissait. Luciole se métamorphose quand elle chante et elle a le pouvoir de nous emporter avec elle. Suspendue à ses mots pendant ce tour de chant, j’ai rêvé et revisité l’attente à travers ses chansons et ses reprises. Le temps s’est arrêté lors de son duo avec Chat sur J’attendrai de Dalida et mon coeur a vacillé sur Attends ou Va-t-en initialement interprété par France Gall. Intime, chaud, doux et touchant.

Luciole fait parti de ses artistes qu’il faut avoir vu en concert pour pouvoir apprécier à leur juste valeur les chansons. Je vous invite donc à écouter son EP « Et en Attendant.. » mais surtout d’aller la voir sur scène.
Elle se produit le 24 Janvier à la Bellevilloise (déjà complet), le 29 à l’Olympia en première partie d’Oldelaf et le 22 février pour la finale du Prix Georges Moustaki à l’Amphithéâtre du Centre Malesherbes de l’Université Paris-Sorbonne.

Lire la suite »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Il y a quelques semaines, j’avais rendez-vous avec Patxi à la Caravane, bar à l’ambiance particulièrement bien trouvée pour parler de son EP « Quitter la France« .

L’année dernière, Patxi est parti un mois en Argentine, revenant avec de nouvelles chansons et des images. Il en résultera cet EP à la rythmique efficace et des concerts nouvelle formule, baptisés Buenos Aires 1.11. Le sujet de l’interview était alors tout trouvé : le voyage.
Le soir, son label a organisé un petit showcase. Dans une ambiance intimiste, Patxi a interprété ses nouvelles chansons en acoustique. J’ai alors été saisie par ses qualités d’interprétation, d’autant plus flagrantes que les morceaux sont normalement très électro pop. Les chansons prenaient une autre dimension, plus émouvante.

Patxi travaille actuellement sur son troisième album. En attendant, voici ses réponses à mon interview.

Lire la suite »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Cette semaine, j’ai été tour à tour blogueuse, figurante, patiente, élève, interviewée, chroniqueuse, spectatrice, patiente encore et organisatrice. Autant dire que je ne suis pas mécontente que la semaine soit finie.

Place au divertissement.

Autant parler tout de suite de mon coup de coeur de la semaine : le clip Rien d’Elephant. Je vous avais déjà parlé du groupe ici, et j’ai aussi parlé d’eux dans la nouveauté du jour sur Radio Néo. Ils nous avaient teasé tout l’été avec l’annonce d’un nouveau clip. J’avoue que cela valait la peine d’attendre. Ils sont beaux, leur chanson est fraîche et il y a une pluie d’images soignées remplies de bonne humeur, comme j’aime. Bref, un coup de coeur, quoi ! Ils seront en concert les 14 décembre et 25 janvier à Paris, alors ne les ratez pas !

Lire la suite »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Anciennement membre du groupe One Two, pop rock à la british, Séverin s’est lancé en solo. Il a gardé le goût des mélodies, avec plus de synthé et en français… un peu à la Jacno, personnage qu’il aime d’ailleurs particulièrement. J’avais interviewé Séverin il y a quelques temps à l’occasion de la sortie de son EP « En Noir et Blanc », avec la célèbre phrase de la chanson, « Je connais quelqu’un qui connait quelqu’un d’un petit peu connu ». L’occasion de parler de son amour naissant pour le français, ses influences musicales et du sujet de son album : les impressions d’après rupture et de renaissance…
Son album « L’Amour Triangulaire » vient de sortir cette semaine. L’occasion pour lui de nous recevoir et nous interpréter deux lives, dont l’excellente reprise Come As You Are de Nirvana en français.

Ce que je retiens de Séverin : Simple, Abordable, Passionné

> Interview de Séverin

> En noir et Blanc

> Viens Comme Tu es, reprise de Come As You Are de Nirvana

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les concerts chez Thien et Lilzeon sont toujours un évènement. L’ambiance qui y règne est unique. On est bien accueilli. Entre amis, même pour ceux qui ne se connaissent pas. On est là pour se découvrir et surtout découvrir l’artiste que Thien a choisi ce soir là. Moi qui adore découvrir les jeunes talents à l’aube, je dois dire que Thien est particulièrement douée pour choisir sa programmation.

Samedi, il s’agissait de Gaspard Royant. Tom au synthé, avec des mini ampli qui créaient des sons assez marrants et intimistes, et Gaspard avec une grosse guitare rouge qui n’est pas sans rappeler celle de Marty Mc Fly lorsqu’il joue Johnny B. Good au bal de la féérie dansante des sirènes. Normal quand on sait que Gaspard est fan du personnage de « Retour vers le futur » puisqu’il lui a consacré une chanson.
Les chansons de Gaspard Royant sont douces et mélancoliques, parfois poignantes. Il les introduit avec quelques mots, nous prenons alors dimension du sens, et il fait parfois des blagues pour contrebalancer le « côté triste » de sa musique. Comme toujours quand les mélodies sont efficaces, nos pensées sont transportées au fin fond de ce qu’il a pu vouloir signifier ou de ce qui résonne en nous.

Un bien joli moment, je suis d’ailleurs repartie avec son EP « You Can Have Me (If You Want To)« , histoire de le prolonger un peu plus.
Le jeune homme prépare actuellement son premier album.

Rendez-vous sur Hellocoton !

C’est en écrivant l’article pour Allomusic que je me suis rendue compte que ce n’était pas tant la rencontre avec Zazie, la star, qui m’intéressait, mais vraiment avec Zazie, l’artiste. J’avais vraiment envie de comprendre ses chansons, et pourquoi « Za7ie ». Car oui, j’ai rencontré Zazie, un bel après-midi de décembre. Le même jour où le matin j’accueillais Tom Poisson pour une session acoustique puis où je souriais face caméra pour le clip de Dantès en fin d’après-midi. Et bien, entre les deux, j’ai passé deux heures avec Zazie, juste comme ca, simplement, autour de biscuits, avec d’autres blogueurs. Oui, il y a des journées comme ca. Bien remplies. Mais je vous rassure, j’ai aussi mes journées loose, comme tout le monde. C’est justement ce quotidien si simple que Zazie arrive à retranscrire le mieux.

J’avais entendu parler du concept de son album, mais je n’avais pas eu l’occasion de l’écouter. Il faut dire que 49 titres pour se faire une idée, c’est beaucoup. J’ai fini par prendre le temps, pour préparer au mieux mes questions. Au premier EP « Ma Quête », j’ai entendu « A copier 100 fois » qui m’a tiré quelques larmes… Zazie avait réussi à retranscrire pile poil un sentiment que j’avais ressenti très fortement quelques mois auparavant. Touchée. Plus j’avançais dans l’écoute, plus je me demandais comment, quelqu’un comme elle, arrivait à rester si proche du quotidien. Voici à mon avis la réponse : c’est quelqu’un qui a tout compris, qui sait jouer avec certains avantages de la célébrité, mais qui sait aussi où sont les vraies valeurs, et ce ne sont certainement pas dans les paillettes.

J’ai découvert une facette de Zazie que je ne connaissais pas. Derrière l’apparence « artiste variét’ », il y a la musicienne, qui expérimente, réfléchit. Elle s’énerve dans les embouteillages, alors elle pense faire un album de relaxation, d’abord pour elle, qui donnera l’EP « Relaxation ». Elle se donne des challenges créatifs, comme l’idée de recycler des accords d’anciens morceaux, pour en faire du neuf dans l’EP « Recyclage ». Zazie pense les chansons comme des photos souvenirs, c’est donc en toute logique qu’elle décide d’immortaliser les voix des enfants de son entourage dans l’EP « Les Enfants ». Je trouve que c’est toutes ces idées et réalisations qui prouve toute la palette créatrice de Zazie. La chanteuse n’est pas juste un moulin à paroles et à « tubes ». C’est une artiste, une vraie, sincère.

En tout cas, si je n’étais une fan inconditionnelle de Zazie à la base, j’ai pu apprécié vraiment la personne et je ne l’écouterai plus jamais de la même façon.

Ce que je retiens de Zazie :
Simple, naturelle, a l’écoute et généreuse.

Rendez-vous sur Hellocoton !

La blogosphère a pas mal parlé de La Fiancée ces temps-ci et pour cause, elle a sorti son deuxième EP au printemps. Quatre titres aux rythmes aériens et aux univers tranchés. J’ai pu la rencontrer autour d’un verre pour parler de son projet. J’ai alors découvert une autre facette de sa personnalité : en plus d’écrire ses textes et d’exercer un boulot dans la mode, c’est elle qui dessine les pochettes de ces EP. Elle enregistre en ce moment même un troisième opus, j’ai hâte d’écouter le résultat.
En attendant, je vais me passer les beaux vinyles blancs de La Fiancée sur ma platine. J’en rêve : rideau au vent, emprunt de nostalgie, pensée vagabonde…

Ce que je retiens de La Fiancée : Accessible, Passionnée, Touche à tout

> Lire l’interview de La Fiancée

Lire la suite »

Rendez-vous sur Hellocoton !
Pages :12»

QUI JE SUIS


Parisienne d’adoption. Passionnée par la photo, le web et les jeunes talents, je partage avec vous mes découvertes et inspirations.

>> En savoir plus

Instagram

Archives

CE QUE J’ECOUTE