Articles taggué " françois"

Je ne me souviens plus de la première fois où j’ai écouté Éléphant. J’ai l’impression de les connaître depuis toujours. Je me souviens seulement d’avoir vu François sur scène tantôt au violon tantôt au clavier, accompagnant The Rodeo ou Little. Je lui avais envoyé des photos de ses concerts, à l’époque où MySpace permettait la proximité avec les artistes.
Je crois que j’ai écouté Éléphant dès le début avec affection. Les découvrant pour la première fois sur scène au China, puis à la Loge dans leurs apparats de couleurs et avec énergie. Les paroles ne me cisaillent pas le corps de vérité mais j’aime la poésie, les rythmes entraînants et légers qui se dégagent de leur musique. François et Lisa sont mignons tout plein, ce qui ajoute un charme certain à leur groupe.

Hier soir, les onze chansons de leur premier album Collective Mon Amour résonnaient dans quatre chambres de l’Hôtel Amour, des tatouages plein les bras, des verres de champagnes à la main, des polas sur les murs, Lisa et François prenant la pose, photogéniques à chaque fois.

Je suis contente que leur album sorte enfin. J’ai aussi le pincement au cœur de ne plus avoir cette découverte que pour moi et les quelques autres qui les suivent depuis le début. Bientôt le grand public les connaîtra et les appréciera aussi. C’est de toute façon tout le mal que je leur souhaite.

Si vous souhaitez en savoir plus sur leur aventure, sur ce musicien et cette comédienne qui ont osé le pari fou d’y croire un peu, je vous invite vivement à suivre leur blog

Elephant

Lire la suite »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Elephant est un groupe que j’affectionne particulièrement. Leurs chansons sont douces et me parlent. Comme « Au fond » avec cette phrase belle et amère « Au fond c’est beau, je grandis de mes défauts. » Lisa, François et leurs musiciens ont profité du retour des beaux jours pour nous offrir cette belle session.



J’ai adoré le nouvel album de Jenifer. Voici le clip de « L’envers du Paradis » vaguant entre souvenirs des moments perdus et un paradis pastel que j’aime beaucoup. Cet univers paradisiaque me rappelle d’ailleurs une publicité pour le parfum Rainbow d’Estée Lauder.

Lou Lesage est la fille du duo Ultra Orange. Cela se sent dans ces chansons puisque c’est son père qui les a écrit et composé… Le clip de « Forgotten child » la montre sous un aspect envoutante, énigmatique, sensuelle et tendancieuse… Le tout sur une balançoire, entre une Isabelle Adjani et oiseau Vanessa Paradis dans le spot de Coco Chanel en 1992.

Et pour ceux que ca intéresse, j’ai fait une playlist Barclay sur leur facebook cette semaine.

Bon week end !

Rendez-vous sur Hellocoton !

QUI JE SUIS


Photographe, consultante web et dénicheuse de talents. Je suis parisienne d’adoption. Je partage ici mon travail, découvertes et inspirations.

>> En savoir plus

Archives

CE QUE J’ECOUTE