Articles taggué " julien doré"

Bien sur cette affirmation n’engage que moi. Pour certains Julien Doré est seulement la révélation de la nouvelle star : un jeune homme avec une barrette dans les cheveux, qui a amené la mode du yukulélé et qui a repris à sa sauce le succès « Moi Lolita ». Mais pour moi cela va plus loin. Et je ne dis pas cela parce que j’ai été fan d’Alizée… Non non ! Julien Doré a bien plus d’une corde à son arc :

  • Julien sait interpréter les chansons d’une manière envoutante. Et il faut reconnaitre qu’en concert, quand il se met à 2 m de hauteur de la scène sur une baffle géante, en petit débardeur, il a un sex appeal de folie et surtout une énergie unique. Comment être un show man à la fois rock, drôle et sensible.
  • Julien sait nous surprendre, être là où on ne l’attend pas. Il faut dire que dans ces clips, il n’y va pas de mains mortes : entre un clin d’oeil à Gainsbourg, Catherine Deneuvre en patin à roulettes, et lui déguisé en sirène sur un cheval : fallait oser ! C’est décalé, audacieux, absurde et totalement génial à la fois.
  • Julien n’hésite pas à collaborer avec de jeunes chanteuses, comme Coeur de pirate ou encore Mélanie Pain. On a pu découvrir ces filles talentueuses, un peu grâce à lui… D’ailleurs pour ceux qui ne connaissent pas encore le titre Helsinki, je leur conseille vivement (il est également en écoute sur le myspace de Mélanie).
  • Julien est un artiste à part entière : il veut faire du cinéma. Il apparait dans le court métrage « Les astres noirs » qui a l’air plutôt réussi. J’aimerai d’ailleurs beaucoup le voir donc si quelqu’un sait comment se le procurer, je suis preneuse !
  • Julien a fait un bel album, Ersatz. Rien que le nom est représentatif de l’esprit Julien Doré. C’est une réussite musicale, un des rares albums que je ne me lasse pas d’écouter en toutes circonstances.
  • Julien revisite les classiques et nous surprend ainsi à chanter un duo avec Adamo. Voilà comment nous faire aimer « Laisse mes mains sur tes hanches », vieux tube de la chanson française.
  • Julien sait gérer son image. Tantôt taquin, tantôt sérieux avec la presse, il a pas toujours été au top de son affaire. Mais Julien a vite compris qu’il fallait poser les limites.
  • Julien fait des chansons à thèmes comme personne. Comment rendre la ville Winnipeg célèbre et romantique, ou faire chanter un public entier « I want to play my country to save the world »

J’ai longtemps pensé que Julien Doré était le seul artiste que je ne voudrais pas interviewer car il est comme un bon film de David Lynch, il n’y a pas besoin de le comprendre pour profiter intégralement de son oeuvre. Mais après réflexion, je me suis dit… pourquoi pas ? Alors Julien, si tu passes par là…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Elle a trouvé un bon moyen de booster ses ventes la semaine dernière : un EP de 5 titres exclusif de Julien Doré en cadeau avec le magazine.

En bonne fan de l’artiste, je me suis jetée sur l’affaire, et je n’ai pas regretté. L’objet est beau : il y a une réelle cohérence visuelle entre les 2 albums. Et les photos de Julien Doré illustrant l’article sont très réussies. Il y est représenté comme un demi Dieu entre les tableaux de la Renaissance et la mode de Jean Paul Gauthier. Le décor avait servi pour une autre séance photo, mais les clichés n’en sont pas moins uniques. Bravo à Jean-Baptiste Mondino pour ce travail.

L’article sur l’évènement en lui même n’apporte pas grand chose, à part une grande envie de voir le duo entre Cindy Sander et Julien Doré aux Muzik’elles de Meaux dont je n’ai pas réussi à trouver trace sur le net. J’ai trouvé une réflexion très juste : celle sur le seul moment où on sent Julien Doré sincère, où il ne joue pas. A la fin d’un concert quand il remercie le public d’être venu, il a cette lueur particulière dans le regard, où on le sent profondément touché. J’ai ressenti la même chose quand je l’ai vu.

Les chansons de l’EP sont très bien. Certaines avaient déjà été entendues en concert. Et les explications données par Julien Doré sont savoureuses. Toujours aussi absurdes et brillantes à la fois.


> Voir les vidéos bonus sur Elle autour de l’évènement

Vous l’aurez compris tout cela m’a beaucoup inspiré, c’est pourquoi je ferai un post dans quelques jours sur la question suivante : pourquoi Julien Doré est l’un des artistes les plus brillants de la décennie.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Pages :«12

QUI JE SUIS


Photographe, consultante web et dénicheuse de talents. Je suis parisienne d’adoption. Je partage ici mon travail, découvertes et inspirations.

>> En savoir plus

Archives

CE QUE J’ECOUTE