Articles taggué " lyon"

Cher Yoann,

Tu ne le sais pas encore mais voilà déjà quelques années que nous entretenons une relation manquée.

Je t’ai découvert avec le clip Au Grand Jamais de Bensé. J’avais même parlé à Bensé de votre collaboration quand je l’avais reçu en interview sur Allomusic. Malheureusement, l’interview n’est plus en ligne, mais il me racontait comment vous aviez pris un verre pour parler de ce plan séquence. L’image avait déjà cette teinte vintage qu’on retrouve dans plusieurs de tes clips, et qui est devenue très à la mode depuis.
Tu as ensuite fait deux clips pour Berry. Celui qui illustre la superbe chanson Demain, avec ambiance divinement belle, douce et mélancolique. Une touche de rétro et ce New York, où tu t’étais déjà installé, dissimulés en touches de fond : à la fenêtre, à ce mur en briques et aux pancakes…

C’est à ce moment là que j’ai commencé à m’intéresser vraiment à tes créations. A Aimer tes photos.
Nous avions en commun d’être né à Lyon, à la différence que tu as fait l’école Emile Cohl, longtemps convoitée pour ma part, mais j’ai finalement pris une autre route.
Avec un peu de jalousie et d’envie, je dois l’admettre, j’ai suivi ton évolution. Me donnant même des envies de réalisation de vidéo. Au détour d’un tweet, tu m’y avais d’ailleurs encouragé.

Lire la suite »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Dans une période où les films sont de plus en plus tirés d’histoires vraies ou de livres, il est agréable de voir une création originale, surtout quand celle-ci est orchestrée par Mélanie Laurent. Ce n’est plus un secret pour personne, j’ai eu cette année un grand coup de coeur pour Mélanie Laurent, pour ses chansons très personnelles d’abord et ensuite pour les deux derniers films dans lesquels elle a joué : The Beginners et Et Soudain Tout le Monde me Manque. J’avais hâte de découvrir le film Les Adoptés, qu’elle a réalisé et co-écrit. Chose faite grâce à une avant première.

Je suis ressortie de là sous le choc. Un peu sonnée par les émotions fortes que je venais de vivre. Car oui, Les Adoptés, ce n’est pas tant l’histoire qui importe mais plutôt le condensé de sentiments pêle-mêle qui en ressort. Une histoire d’amour naissante, avec une scène de sexe où l’on suggère (enfin) l’utilisation du préservatif, avec ses doutes, ses moments de confidence, ses déclarations… Et puis survient le coma d »une des protagonistes principales du film. On ressent alors le manque. Des nouveaux liens entre les personnages se créent pour mieux combler l’absence. On accompagne véritablement les personnages dans ce moment douloureux, avec leurs façons différentes de réagir à l’évènement. Je vous rassure, on sourit aussi… Ce film est un concentré de vie, tout simplement, avec ces drames et ces réalités.

Il n’y a pas de petites scènes ou de petits dialogues. Ce sont les moments forts d’une ou plusieurs vies présentés ici, et de quelle façon… La réalisation est sublime. Chaque image pourrait être une photo. La disposition des personnages dans le champ renforce le ressenti. Je pense notamment à ce plan du petit Léo, tout petit dans sa chambre, avec cet énorme papier peint rempli de dinosaures… Les plans sont remarquablement étudiés. Des moments sont imbriqués dans d’autres plus grands, comme des sortes de petits clips. Il y a aussi beaucoup de flous, toujours par souci d’être au plus prêt des émotions… Un style unique et particulier qui interroge parfois, et conquis également. J’avoue avoir envie de revoir le film uniquement pour apprécier l’esthétique une seconde fois… Le film a été filmé à Lyon, on devine les traboules et le Parc de la Tête d’Or. Pourtant, le lieu reste discret. Une volonté de rester dans l’anonyme, pour mettre en valeur ce qui est réellement important.

Voilà… Même si j’ai pu être déstabilisée par certains éléments de l’histoire (cela ne restera pas mon film préféré), l’ensemble m’a plu. Cela restera un film poignant aux images magnifiques.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Fouler ce lieu où j’allais tous les jours il y a dix ans. Etre accueillie avec soins. Se remémorer les vieilles habitudes. Se créer des nouveaux souvenirs dans des endroits chers à mon coeur. Là où je préférais Paris hier, j’avais besoin de Lyon aujourd’hui. Se ressourcer. Se souvenir de l’avant. Se souvenir du pourquoi Paris. Respirer. Aimer autant l’un que l’autre. Le quotidien est toujours moins étouffant quand il est ailleurs. Retrouver les gens qu’on aime. Les lieux qu’on aime. Se laisser emporter par la neige et vivre.

Rendez-vous sur Hellocoton !

On commence avec un mini-clip de La Fiancée dont je vous parlerai bientôt. Elle vient de sortir un EP de quatre titres qu’elle illustre par des mini-clips.
> Voir les autres mini-clips de la Fiancée

Voici le clip d’Emily Chick : Scholarship dont j’avais relaté le tournage sur AlloMusic. J’avoue que le résultat est à la hauteur de ce qu’ils m’avaient raconté, une vraie dénonciation du formatage de la femme dans la société avec des images de qualité grâce à l’appareil photo Nikon 3DS (Bon j’aurai préféré que ca soit un Canon, mais c’est déjà bien !)

Et enfin, une chanson de Benjamin Biolay. Il faut dire que pour une fois qu’on parle de Lyon dans une chanson, j’allais pas me priver. Un peu décue par le clip même s’il montre bien des coins de Lyon. Je vous laisse voir et découvrir la ville par la même occasion !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Voici un film amateur sur le voyage, One City : The World, entièrement filmé à Lyon et réalisé par Idril et sa soeur. Le film a été sélectionné au Road Junkie Travel Film Festival. Si vous aimez ce film, vous pouvez le soutenir lors de la diffusion en direct du festival dimanche soir, plus d’informations ici. Pour l’anecdote à 1m35 apparait le puits de lumière du métro St Jean, un de mes endroits préférés à Lyon.

Autre coup de coeur cette semaine, le dessin animé de Maliki, le webcomic que je ne présente plus. C’est la première transposition en dessin animé et je dois dire que c’est très réussi. Entre manga, super héros et jeux vidéos… Avec quelques bruitages non sans me rappeler Sailormoon. Bref, je suis fan !
> Lien officiel du dessin animé de Maliki

Côté Musical : Donoré nous livre une vision amère du couple, dans le clip Histoire Banale, un clip qui s’écoute plus qu’il ne se regarde.

Patxi fait son grand retour avec le clip Le Début du Siècle. Un clip qui trouve son intérêt dans les chorégraphies « hachées » et son déroulement à Varsovie.

Un nouveau blog a fait son entrée : Le Palindrome, tenu par Ava. Allez-y faire un tour, ca vaut le coup d’oeil ou plutôt d’oreille… Bon week end !

Rendez-vous sur Hellocoton !

A lyon, je n’habitais pas le centre ville. Mais il arrivait parfois que j’y dorme, chez des amis. Au lendemain de soirées, je me levais au petit matin pour rentrer chez moi, finir ma journée tranquillement. No stress, no contraintes. Une sensation particulière m’emparait toujours quand je découvrais la ville fraichement levée : les passants au compte-goutte, la luminosité particulière… Le bonheur de redécouvrir les rues, qui étaient sombres la vieille.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les bouchons lyonnais sont réputés pour leurs spécialités : quenelles, st marcellin, saucisson chaud et autres charcutailles… Et pour les plus gourmands, vous pourrez goûter à la tarte aux pralines en dessert.

A l’étage de l’un d’entre eux, j’ai eu la surprise de découvrir une salle raffinée, rappelant l’élégance du début du siècle dernier. Ca m’a laisser réveuse.



LE BISTROT DE LYON 64 Rue Mercière (prêt de la place des jacobins, à l’entrée il y a deux sculptures de lions)
69002 LYON

> Voir leur site internet

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un de mes endroits préférés à Lyon : Best Bagels ! Les meilleurs bagels du monde. Pas encore trouvé d’équivalent, que cela soit à Paris ou à New York.  Si vous en trouvez un, faites moi signe !
Je me demande quels endroits leur ont inspiré cela. Rien ne vaut un bagel au Philadelphia Cream Cheese au petit déjeuner mais un bon Alaska Fire au déjeuner, çà déchire ! Mais qu’y-a-t-il dans le Alaska Fire me demanderez-vous… Et bien : Magic chicken (poulet mariné), oignon rouge, Jalapenos (piment), tomate, Philadelphia cream cheese, sauce barbecue. Mmmh ! Si vous vous sentez d’humeur plus frenchie, prenez le Belly Pepper ou So.. French à base de fromage de chèvre. En accompagnement : coleslow, pickle, tortillas… Et des boissons tout droit sorties des US (avec supplément) : Dr Pepper, Arizona… Plein d’autres recettes originales à découvrir le tout dans une ambiance américaine. Le meilleur de l’Amérique est chez Best Bagels ! Il y a même une épicerie où vous trouverez des big red et autres confiseries de là-bas…

Best Bagels
1 place Tobie Robatel
69001 Lyon

Un autre Best Bagels vient d’ouvrir, plus d’infos ici : www.bestbagels.fr

Rendez-vous sur Hellocoton !
15 sept, 2009 -

Lyon

On en pense beaucoup de choses… Certaines personnes ont une vision limitée de cette ville : passage obligé de certains départs en vacances, on ne voit de l’autoroute que les citernes d’essence de Feyzin. Dommage car Lyon c’est aussi Fourvière, la tour du crédit lyonnais, les quais de Rhône… La nostalgie de mon enfance.

Une chouette initiative a été faite, les bloggueurs BD nous donne leur vision de Lyon sur « On dit de Lyon »

Quelques extraits : (par Pauline, Jules&Tom, Calice)

Rendez-vous sur Hellocoton !

C’est l’été où Lyon me manque le plus. Je ne sais pas si c’est dû à l’oisiveté de ces moments là ou aux souvenirs des verres en terasse, des évènements place Bellecour, des longues ballades le long du Rhône… Mais dès que le soleil pointe son nez à Paris, il y a comme un air de nostalgie.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Pages :12»

QUI JE SUIS


Photographe, consultante web et dénicheuse de talents. Je suis parisienne d’adoption. Je partage ici mon travail, découvertes et inspirations.

>> En savoir plus

Archives

CE QUE J’ECOUTE