Articles taggué " new york"

Xavier dans Casse-Tête Chinois

« La vie est imprévisible » : c’est sur cette phrase de Cédric Klapish que s’est terminée la projection de la trilogie de L’Auberge Espagnole, Les Poupées Russes et Casse-Tête Chinois en avant-première le 11 novembre dernier au Grand Rex.
Cédric Klapish nous avouait en effet qu’il ne faut jamais dire jamais. Après L’Auberge Espagnole, il ne pensait pas renquiller pour une suite et pourtant nous voilà 11 ans plus tard.

On retrouve dans ce dernier volet ce qui a fait le succès des précédents films :

- Un portrait complet
On retrouve Xavier dans tous les aspects de sa vie : familial, amical, amoureux, professionnel. C’est ce qui fait la richesse de ces films : aucun aspect de sa vie et de ses doutes n’est négligé. Les différentes tranches du quotidien de Xavier sont décrites avec une incroyable justesse. Cédric Klapish confiait lors de sa conférence au Salon de la Photo qu’il est dans la culture française de traiter le quotidien, à l’instar de Pérec et l’Infra-Ordinaire, et à contrario des américains qui s’intéressent à l’imaginaire.

- Un focus sur la ville
Après Barcelone et Saint-Pétersbourg, c’est à New York que Cédric Klapish s’attaque. Ville qu’il connait bien puisqu’il y a vécu lorsqu’il étudiait le cinéma. On baigne tout au long du film dans l’atmosphère de New York, dans les problématiques du français qui veut s’y installer, loin des clichés.

Lire la suite »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Cher Yoann,

Tu ne le sais pas encore mais voilà déjà quelques années que nous entretenons une relation manquée.

Je t’ai découvert avec le clip Au Grand Jamais de Bensé. J’avais même parlé à Bensé de votre collaboration quand je l’avais reçu en interview sur Allomusic. Malheureusement, l’interview n’est plus en ligne, mais il me racontait comment vous aviez pris un verre pour parler de ce plan séquence. L’image avait déjà cette teinte vintage qu’on retrouve dans plusieurs de tes clips, et qui est devenue très à la mode depuis.
Tu as ensuite fait deux clips pour Berry. Celui qui illustre la superbe chanson Demain, avec ambiance divinement belle, douce et mélancolique. Une touche de rétro et ce New York, où tu t’étais déjà installé, dissimulés en touches de fond : à la fenêtre, à ce mur en briques et aux pancakes…

C’est à ce moment là que j’ai commencé à m’intéresser vraiment à tes créations. A Aimer tes photos.
Nous avions en commun d’être né à Lyon, à la différence que tu as fait l’école Emile Cohl, longtemps convoitée pour ma part, mais j’ai finalement pris une autre route.
Avec un peu de jalousie et d’envie, je dois l’admettre, j’ai suivi ton évolution. Me donnant même des envies de réalisation de vidéo. Au détour d’un tweet, tu m’y avais d’ailleurs encouragé.

Lire la suite »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Kiddo, c’est le nom de scène qu’a choisi Anna Chalon. Elle était lundi soir au Zèbre de Belleville pour présenter son premier album « Where to ? », sortant le 1er octobre.

Je vous avais déjà parlé d’Anna Chalon brièvement. À l’époque j’avais eu grand coup de coeur pour sa chanson Run And Hide qui illustrait de film de Zabou Breitman (sa mère) « Je l’Aimais »

Kiddo arrive sur scène en salopette-short, en jean, débardeur blanc et bottines marrons, à l’image de ses photos promo. Des paillettes sur les yeux assorties à la nacre de sa guitare, elle a l’air détendue et contente d’être là.
Elle n’est pas venue seule mais accompagnée de ses 4 musiciens (guitare, basse, clavier et batterie), venus tout droit de New York. La belle a bien grandi depuis ce premier titre et le concert en appartement chez Thien. Après avoir intégré la London Music School et le programme d’été à l’université de Berklee à Boston, elle vit désormais à New York. Ses morceaux présentent toujours la même maturité et on sent sa voix plus maîtrisée.

Lire la suite »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Je suis allée voir Extrêmement Fort et Incroyablement Près. Je suis ressortie la gorge nouée par ce flot d’émotions qui m’avaient traversées. En fait, ça m’a rappelé des souvenirs. Quand on perd quelqu’un de proche, on a parfois des réactions imprévisibles. On s’accroche à des objets qui nous rapprochent un peu du défunt. Quand en parallèle, d’autres évènements imprévus nous ramènent irrémédiablement à lui. Le tout est superbement réalisé, sur fond du drame du 11 septembre.
Je n’ai pas trop envie de vous raconter le film pour ceux qui ne l’ont pas encore vus. Si à certains moments, on peut être déboussolé par certaines redondances ou la lenteur de l’action, tout se dénoue finalement petit à petit, avec intensité, à avoir le souffle en suspens… Un film bouleversant, qui paraît-il, est inspiré d’un livre qui l’est tout autant, ce qui me donne une grande envie de le feuilleter.

En attendant, cela m’a ramené à cette série de photos que j’avais réalisé un soir de 2009, prêt du Ground Zero, peu de temps après les commémorations du 11 Septembre.

Lire la suite »

Rendez-vous sur Hellocoton !

C’est bientôt Noël, les jolies décorations, les chocolats, les cadeaux, les repas en famille… Vous sentez cette ambiance ?

Pour la parfaire, Barclay a eu la bonne idée d’éditer un disque de Noël orchestré par Michel Le Grand. Les Demoiselles de Rochefort, c’était lui. Il a revisité les classiques de Noël, ambiance jazzy garantie avec un orchestre symphonique, le tout enregistré à New York. Pas étonnant donc que la sonorité fasse penser à Liza Minelli et Frank Sinatra. Des artistes ont prêté leurs voix sur le disque : Mika, Carla Bruni, Coeur de Pirate, Iggy Pop, Emilie Simon, Renan Luce, M, Olivia Ruiz

Douze titres où l’accent n’est pas mis sur l’univers des chanteurs mais bien sur l’ambiance de Noël ! Mes chansons préférées sont Santa Baby par Emilie Simon et Noël Blanc par Coeur de Pirate, on ne l’a d’ailleurs jamais entendu chanter comme ça.

Voilà donc une bonne idée à mettre sous le sapin, ou en fond sonore pour ouvrir les cadeaux ! Vous pouvez écouter des extraits sur le site Noël Noël Noël et envoyer des e-cards pour les fêtes !

Puisqu’on parle idées cadeaux et de deux chanteuses que j’affectionne, voici un petit focus cadeau de dernière minute. N’hésitez pas à offrir :

  • l’excellent album « Blonde » de Coeur de Pirate dont je vous avais déjà parlé. Depuis j’ai d’ailleurs appris que Blonde en québecois signifie l’amoureuse.
  • des places de concert pour Coeur de Pirate. Je suis récemment allée la voir au Bataclan et j’ai bien aimé la nouvelle mise en scène, où elle alterne entre le rôle de chanteuse, en devant de scène laissant l’instru à ses quatre musiciens, et le rôle de musicienne tantôt sur le piano à queue, tantôt sur le synthé pour les nouveaux morceaux plus électro comme Golden Baby.
  • le nouvel album d’Emilie Simon, « Franky Knight », utilisé pour la bande originale du film la Délicatesse. Irrésistible envie d’écouter en boucle l’album à la sortie du film. On la retrouve pleine de sensibilité, de petits et grands arrangements, conduits par sa voix particulière. J’ai eu un gros coup de cœur pour la chanson Bel Amour !
Rendez-vous sur Hellocoton !

J’ai mangé mon premier cupcake à Magnolia Bakery à New York. Fatale erreur. Commencer par le meilleur rend tous les autres cupcakes indéniablement moins bons. Dès lors, j’ai été à la recherche de ce goût originel si difficile à retrouver en France. J’ai acheté un livre de recettes à cupcakes, j’ai testé, mais c’était pas encore ca… Un jour mon amie Foley a finalement trouvé THE recette de la mort qui tue… Alors depuis, je l’utilise à tous les parfums.
Pour le nappage, je vais vous révéler notre secret, on l’achète tout fait… Il est léger, vanillé, bon, parfait. Vanilla Frosting de la marque Betty Crocker ou Duncan Hines, trouvable dans les épiceries américaines.

Pour la ganache :

- 200 grammes de farine
- un demi sachet de levure chimique
- 110 grammes de beurre (à température ambiante)
- 150 grammes de sucre fin
- 2 oeufs
- 125 ml de lait
- 1 petite cuillère à café d’extrait de vanille liquide (ou de l’essence de rose, du matcha…)

* Préchauffez votre four à 180° et mettez de petites caissettes en papier au fond des cavités du moule à muffins
* Dans un saladier, mélangez le beurre et le sucre au fouet électrique. Le mélange doit être bien crèmeux. Ajoutez ensuite la vanille liquide.
* Ajoutez les oeufs, un à la fois. en incorporant bien chaque oeuf avant d’ajouter le suivant.
* Ajoutez un tiers de la farine, puis la moitié du lait, mélangez. Ajoutez un autre tiers de farine, puis le reste du lait, mélangez. Ajoutez ensuite le dernier tiers de farine et mélangez bien le tout à la spatule, sans trop travailler la pâte.
* Remplissez les petits papiers qui se trouvent dans les moules (aux 3/4 sinon cela va trop gonfler).
* Enfournez 15 à 20 minutes. Pour savoir si vos cupcakes sont cuits, plantez un couteau dedans, s’il ressort sans pâte, c’est bon!

Il suffit ensuite de mettre le nappage sur les cupcakes et les mettre au frigo pour les conserver. Vous pouvez également ajouter du colorant et des petites décorations pour rendre vos cupcakes plus jolis. Vous avez la base… C’est à vous de jouer maintenant !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Raaaaaaaah New York ! Heureusement qu’on marche beaucoup sinon j’aurai pris 10 kilos… Ses burgers, ses donuts, ses cupcakes (j’ai goûté mes premiers cupcakes à Magnolia Bakery, autant dire que la concurrence est dure après ca ! J’ai qu’une seule hâte : y retourner !)… Mmmh !

Lire la suite »

Rendez-vous sur Hellocoton !

New York, c’est la diversité. L’effervescence des cultures.
J’ai toujours du mal à photographier les gens de but en blanc dans la rue. Pourtant c’est toujours intéressant de voir leurs attitudes, leurs simples beautés parfois. A New York j’ai profité de ma qualité de touriste pour le faire. Tout d’un coup j’ai trouvé cela plus simple et légitime. Alors j’en ai profité…

Lire la suite »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les mois passent et je vous tease avec mes photos de NYC sans jamais vous les montrer ! Le truc c’est que je voulais faire un joli post sur mes impressions et les places à voir là bas. Mais en ce moment je n’ai pas une minute à moi. En voyant les bloggueuses aux Etats-Unis, ca m’a donné envie de me replonger dans mes photos, et de vous les montrer ! Donc le post avec les bonnes adresses attendra !

On va commencer avec les écriteaux, enseignes et publicités dans la rue…

Lire la suite »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !

QUI JE SUIS


Photographe, consultante web et dénicheuse de talents. Je suis parisienne d’adoption. Je partage ici mon travail, découvertes et inspirations.

>> En savoir plus

Archives

CE QUE J’ECOUTE