Articles taggué " première partie"

L’Air de Rien retentit sur les ondes depuis quelques temps déjà et Margaux Avril était hier en première partie d’Alex Beaupain à l’Olympia. J’aime ses airs musicaux légers, sa voix, son style et son amour pour la photo. Le 22 avril sortait son nouvel EP « Lunatique » avant un premier album à paraître en Juin.
A cette occasion, j’avais envie de faire quelques clichés dans un diner pour une ambiance détendue et gourmande. Je rêvais d’une photo avec un milkshake, j’ai finalement opté pour le naturel en la laissant déguster son  jus de citron. Souvenirs d’une rencontre au Brooklyn Avenue Brooklyn Diner, lieu qu’elle affectionne particulièrement.

Parle-nous de Tristan Salvati avec qui l’aventure a commencé ?

On s’est rencontrés par des amis communs. Il faisait de la musique et m’a proposé de poser ma voix sur des maquettes. Il l’a trouvé intéressante et on a commencé à créer ce projet ensemble. On a mis les trois premières chansons sur Noomiz (Encore une Histoire, Oxygène et La Claque) et on s’est retrouvé premier de leur top. C’est de cette façon qu’on s’est fait repérer.
Tristan joue beaucoup d’instruments et est très mélomane. Je passais des après-midis entiers chez lui où on composait. Aujourd’hui, on se voit moins qu’avant car grâce au projet, il en a eu d’autres.

Lire la suite »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Récemment, j’ai eu des coups de coeur pour des pochettes d’albums. Les visuels étant aussi important pour moi que la musique, j’ai décidé de vous les présenter aujourd’hui.

La pochette de Clarika « La tournure des choses » qui sort le 21 janvier prochain. Elégante, calme, épurée, pastelle, on doit cette photo à Thierry Rajic. Ce photographe est également l’auteur des visuels du premier album 20m2 d’Amandine Bourgeois dont j’avais d’ailleurs aimé le mélange de couleurs.
Niveau musique, j’ai redécouvert le répertoire de Clarika au Café de la Danse lors d’une soirée exceptionnelle avec Rose et Vincent Baguian. Je suis donc curieuse de découvrir ce que renferme ce nouvel opus.

Lire la suite »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Christine danse sur scène, orchestrée par Héloïse (de son vrai nom) dans l’ombre, sous les influences d’une de ses Queen : Mac Abbey, à moins qu’il ne s’agisse de Miséricorde. Voilà comment on pourrait interpréter le clip de Narcissus is Back de Christine and the Queens.

Christine aime la danse, les smockings, Michael Jackson, le rouge à lèvre et les paillettes. Sous les projecteurs, Christine n’a pas peur et ose se produire sur scène, seule, son ordinateur diffusant des rythmes électro. Christine chante de sa voix suave et danse, habitée par ses inspirations : les Queens, ces travestis londoniens qui lui ont donné l’envie de cette pop autant sonore que visuelle.

Christine and the Queens est l’une des lauréates du Fair 2013, association au démarrage de 15 artistes par an, dont j’ai l’honneur d’être partenaire cette année pour suivre cette artiste talentueuse.

Lire la suite »

Rendez-vous sur Hellocoton !

J’ai découvert La Demoiselle Inconnue, en première partie de Lisa Portelli au Zèbre de Belleville en mai dernier. Au milieu de quelques accessoires, seule avec sa guitare, entre humour et émotion, elle chantait des mots criant de vérité. J’étais suspendue à ses lèvres, avec sourire parfois, le cœur serré le reste du temps. J’étais repartie avec un badge « Je connais la Demoiselle Inconnue » (préférant cette version à « Inconnue mon cul ! ») en me promettant d’en apprendre plus sur elle ensuite.

C’est désormais chose faite puisqu’on s’est retrouvé un bel après midi hivernal à l’Art Brut, un bistro très convivial, autour d’un bon vin chaud, le premier de l’hiver pour moi, pour parler de ses jolis projets. Entre métaphores amoureuses et digressions, on a passé un joli moment que je vous fais partager. J’espère que cela suffira à vous convaincre d’écouter La Demoiselle Inconnue, ou mieux, aller la voir ce mardi 7 février sur scène à la Dame de Canton.

Lire la suite »

Rendez-vous sur Hellocoton !

J’avais eu un gros coup de coeur musical pour le titre Hello de Martin Solveig. Cette fois, c’est pour son clip Big In Japan. Je fonds pour l’univers japonais superbement retranscrit, pour le délire du tennisman conservé jusqu’au bout et la présence bonus de Mélanie Laurent. Tout est dit, place à la vidéo.

On reste dans la vibe électro avec Yuksek et le clip Always On A Run. Cette jeunesse en mouvement, capturée dans une ambiance vintage m’a rappelé le travail de Diane Sagnier que j’aime particulièrement. Donc je n’ai pu qu’adhérer !

Elle est belle. Elle est envoûtante. Le coup de foudre est survenu lorsque je l’ai vu sur scène en première partie de Loane à la Boule Noire, j’avais été subjuguée (non je n’en fais pas trop ! ). Mina Tindle vient de sortir un EP, que j’ai bien évidemment adoré. Dans son clip To Carry Many Small Things, on la retrouve pleine de grâce, égal à mon souvenir. Un album est prévu pour début 2012, je serai bien sur présente au rendez-vous !

Même si le projet de Jérôme Van Den Hole est bien plus sérieux qu’il n’y parait, il sait aussi se représenter avec humour. Cette vidéo de Boum Boum est complétement inattendue et très réussie. On y retrouve le chanteur avec son look de premier de la classe, entourée de deux équipes asiatiques qui s’affrontent au karaoké.

A écouter cette semaine :

  • La chanson la plus reprise du moment : Video Games de Lana Del Rey, d’abord par Claire Denamur puis par Kasabian.
  • Claire Denamur dans le meilleur de sa forme, habitée pour une reprise de Hound Dog. Je ne suis pas prête d’oublier ce moment endiablé au Café de la Danse.
Rendez-vous sur Hellocoton !

QUI JE SUIS


Photographe, consultante web et dénicheuse de talents. Je suis parisienne d’adoption. Je partage ici mon travail, découvertes et inspirations.

>> En savoir plus

Archives

CE QUE J’ECOUTE