Articles taggué " sans amour"

Les concerts en appartement ont la cote (comme le démontre cet article de Métro). Amandine Bourgeois présentait vendredi soir son nouvel album qui sort ce lundi, « Sans Amour, Mon Amour » lors de la soirée privée Rock the Casbah. Le principe ? Un appartement, open champagne ou cocktails, buffet dinatoire avec la présence d’un ou deux artistes pour la soirée. Vendredi soir, il s’agissait donc d’Antoine Léonpaul et d’Amandine Bourgeois . L’accès est ouvert à tout le monde dans la limite des places disponibles. Quand on voit le prix d’entrée, j’étais bien contente d’être invitée ce soir-là !

La soirée est bien organisée : accueil sur liste, il y a même des vestiaires ! Le seul bémol : le dessert a été servi pendant le concert, entre manger et danser, il faut choisir. Mais parlons plutôt de ce qui nous intéresse réellement… la musique.

Antoine Léonpaul a ouvert le bal, avec une formation réduite. Cela changeait de son concert aux Trois Baudets, mais avec son musicien et une boîte à rythme, on a retrouvé l’esprit de ses chansons. Du clavier à la guitare, Antoine Léonpaul alternait entre morceaux rythmés et tristes. On a voyagé en 1975, écouté ses singles Oh Claire & Un Autre Homme et chanté sur Parce Que. J’ai attendu la chanson Voilà Pourquoi, ma préférée, mais il ne l’a pas joué. Il m’a promis ensuite qu’il commencerait par celle-ci la prochaine fois.

Amandine Bourgeois est arrivée avec ses longs cheveux blonds et sa robe bleue assortie à la guitare paillette de son voisin. Pas moins de six musiciens pour accompagner la chanteuse : clavier, batterie, guitare, basse et cuivres (trombone, saxophone et flûte traversière, parfois jouée par Amandine Bourgeois elle-même).
L’orchestration et l’énergie d’Amandine suffisent à emporter le public dès la première chanson. Les rythmes sont entrainants et le timbre de voix d’Amandine toujours à couper le souffle. Les paroles parlent d’amour et de travail : populaires et qui ne révolutionnent rien, c’est pourquoi j’ai une préférence pour son titre anglais (Black Out). Les airs sont cependant efficaces et restent en tête. Le duo Incognito, interprété ici avec son guitariste, Guillaume Soulan est aussi une des révélations de la soirée, me rappelant le projet Armistice avec la chanteuse Coeur de Pirate. A son set, Amandine Bourgeois ajoute également une reprise d’Amy Winehouse et son tout premier single L’Homme de la Situation.
Ce nouvel album « Sans Amour, Mon Amour » est à l’image de son single, calibré pour le succès.

Rendez-vous sur Hellocoton !

QUI JE SUIS


Photographe, consultante web et dénicheuse de talents. Je suis parisienne d’adoption. Je partage ici mon travail, découvertes et inspirations.

>> En savoir plus

Archives

CE QUE J’ECOUTE