Articles taggué " soirée"

Les concerts en appartement ont la cote (comme le démontre cet article de Métro). Amandine Bourgeois présentait vendredi soir son nouvel album qui sort ce lundi, « Sans Amour, Mon Amour » lors de la soirée privée Rock the Casbah. Le principe ? Un appartement, open champagne ou cocktails, buffet dinatoire avec la présence d’un ou deux artistes pour la soirée. Vendredi soir, il s’agissait donc d’Antoine Léonpaul et d’Amandine Bourgeois . L’accès est ouvert à tout le monde dans la limite des places disponibles. Quand on voit le prix d’entrée, j’étais bien contente d’être invitée ce soir-là !

La soirée est bien organisée : accueil sur liste, il y a même des vestiaires ! Le seul bémol : le dessert a été servi pendant le concert, entre manger et danser, il faut choisir. Mais parlons plutôt de ce qui nous intéresse réellement… la musique.

Antoine Léonpaul a ouvert le bal, avec une formation réduite. Cela changeait de son concert aux Trois Baudets, mais avec son musicien et une boîte à rythme, on a retrouvé l’esprit de ses chansons. Du clavier à la guitare, Antoine Léonpaul alternait entre morceaux rythmés et tristes. On a voyagé en 1975, écouté ses singles Oh Claire & Un Autre Homme et chanté sur Parce Que. J’ai attendu la chanson Voilà Pourquoi, ma préférée, mais il ne l’a pas joué. Il m’a promis ensuite qu’il commencerait par celle-ci la prochaine fois.

Amandine Bourgeois est arrivée avec ses longs cheveux blonds et sa robe bleue assortie à la guitare paillette de son voisin. Pas moins de six musiciens pour accompagner la chanteuse : clavier, batterie, guitare, basse et cuivres (trombone, saxophone et flûte traversière, parfois jouée par Amandine Bourgeois elle-même).
L’orchestration et l’énergie d’Amandine suffisent à emporter le public dès la première chanson. Les rythmes sont entrainants et le timbre de voix d’Amandine toujours à couper le souffle. Les paroles parlent d’amour et de travail : populaires et qui ne révolutionnent rien, c’est pourquoi j’ai une préférence pour son titre anglais (Black Out). Les airs sont cependant efficaces et restent en tête. Le duo Incognito, interprété ici avec son guitariste, Guillaume Soulan est aussi une des révélations de la soirée, me rappelant le projet Armistice avec la chanteuse Coeur de Pirate. A son set, Amandine Bourgeois ajoute également une reprise d’Amy Winehouse et son tout premier single L’Homme de la Situation.
Ce nouvel album « Sans Amour, Mon Amour » est à l’image de son single, calibré pour le succès.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Parfois, on reste vierge longtemps sur certains domaines. C’était le cas pour moi avec les zombies, avant la soirée INPEZ du 5 janvier dernier.

Il y a un mois, j’ai reçu une lettre assez énigmatique, effrayante même. J’ai alors retourné l’enveloppe dans tous les sens, me demandant qui avait bien pu m’envoyer ça. C’était bien fait et çà avait l’air sérieux, mais il y avait un je ne sais quoi de louche. J’ai finalement regardé avec attention le logo de l’expéditeur : INPEZ (Institut National de Prévention et d’Éducation contre les Zombies).

Plus de doute possible, c’était sans doute pour la promotion d’une série télé sur les zombies. Je me suis alors détendue, jusqu’au mail qui nous a invité à la conférence, nous informant qu’ils allaient nous accueillir en blouses blanches. J’ai recommencé à trembler.

Lire la suite »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Je craque autant en voyant Ashton Kutcher jouer les débiles que devant le sourire émail diamant de Natalie Portman. Autant dire que j’avais envie de voir Sex Friends (No Strings Attached en VO) qui réunit les deux acteurs. Le film sortant le 16 Février, jour de mon anniversaire, je me disais que c’était un signe… ou du moins, le présage d’une bonne soirée girly ! Mon programme était donc bien établi… mais c’était sans compter l’invitation de la Wifilles (merci Foley au passage) qui m’a permis de voir le film 8 jours avant tout le monde. La soirée réservait plein de surprises agréables, toutes plus parfaites les unes que les autres. J’avais l’impression d’une soirée pré-anniversaire.
Je m’explique…

Le lieu.

La projection se déroulait dans la même salle qu’une avant première de L’Age d’Homme avec Romain Duris organisée par Myspace en 2007. Tout le monde sait (si vous ne savez pas, cela sera fait ! ) à quel point je porte Myspace dans mon coeur. Une sorte de revival.

Le film.

Première surprise de taille, le réalisateur Ivan Reitman était là pour nous présenter le film. Nous pourrons désormais dire que nous avons vu Ashton et Natalie par procuration, ou plutôt que nous avons rencontré le réalisateur de S.O.S Fantômes, car oui, c’est lui qui se cache derrière ce film cultissime. Il n’avait pas été derrière une caméra depuis 16 ans, se consacrant à la production depuis. Si vous faites attention, dans les premières scènes du film, il y a un réalisateur (à la fin de la scène des cheerleaders) et bien, c’est lui. Car oui, il y a des cheerleaders, ce qui a attiré d’emblée ma sympathie pour le film. Bon ok, vous me direz que je n’étais déjà pas objective… Mais le film en lui même est une vraie comédie sentimentale. On rit, on a envie qu’ils finissent ensemble, on se met à rêver à celui qui nous offrira une mixtape version CD, on est étonné de voir que le méchant dans l’histoire ce n’est pas le mec mais la fille, contrairement à ce que laissait présager le début du film, on s’attache aux personnages, on rit des caricatures, on rêve un peu trop… mais on aime ca !
Bonus pour la présence de Lake Bell qui joue dans How to Make It in America.

Lire la suite »

Rendez-vous sur Hellocoton !

QUI JE SUIS


Photographe, consultante web et dénicheuse de talents. Je suis parisienne d’adoption. Je partage ici mon travail, découvertes et inspirations.

>> En savoir plus

Archives

CE QUE J’ECOUTE