Articles taggué " soko"

Cette semaine, on a eu le droit à une nouvelle vidéo de Soko, à une valeur montante de la pop Christine and the Queens et à une Lana Del Rey en robe de soirée. Beaucoup de choses donc, mais voici les vidéos que j’ai retenu :

Le clip tant attendu de L’Éclipse de Liza Manili. J’aime beaucoup ce titre et lors de son interview, Liza m’avait évoqué la possibilité d’une vidéo. J’avais hâte de voir le résultat ! Elle rayonne et ces rôles lui vont à merveille, entre rêve et jumelle maléfique en blonde platine.


Lire la suite »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Il y a 3/4 ans je voyais Hanna jouer dans les bars, accompagné de son pote guitariste. Son brin de voix me faisait penser à celui de Soko, qui avait buzzé quelques années plus tôt avec son titre « I’ll Kill Her ». Pas étonnant quand on sait que les deux chanteuses ont collaboré avec Thomas Semence, réalisateur, arrangeur et musicien de Keren Ann et Jean-Louis Aubert. Toujours est-il que je sentais le potentiel, même si les textes sont jeunes et la voix un poil trop aigue.
Quelques années plus tard, après la génération Myspace, la voici sur Mymajorcompany et force est de constater que les arrangements sont pop à souhaits. J’aime bien le clip très girly tendance.

J’ai connu Travis Bürki lors du Festival de Romans, festival de la créativité sur internet, en 2007. Il avait chanté sa chanson sur internet « Deux points tiret fermé la parenthèse ». J’avais adoré ce titre. Humour, musique efficace, spiritualité sont les mettre mots pour définir Travis Bürki. Il sort un nouvel album bientôt dont « Les Grands Espaces » est le single. Dans cet univers décalé, il faut chercher la profondeur. Sur ce titre j’adore notamment la phrase « Dans cette vie jalonnée de mystères, je m’abonne à l’inattendu. »

L’énorme coup de coeur de cette semaine restera pour le clip de Mélanie Laurent « En t’attendant ». Les plans sont magnifiques et la chanson… à tomber. J’avoue que quand j’avais entendu parler qu’elle se tournait vers la chanson, je n’y croyais pas trop. Mais là, les paroles et la musique sont poignantes. J’ai déjà écouté en boucle et j’ai impatience de découvrir l’album en Mai.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Depuis quelques années déjà, j’entends parler de Nouvelle Vague sans connaitre réellement. La sortie du nouvel album le 8 novembre me donne l’occasion de réparer cette lacune.

Nouvelle vague est le projet d’Olivier Libaux et de Marc Collin. Le principe : reprendre les titres de la New Wave (vous avez compris le jeu de mot sur le nom du groupe maintenant ?) et les mettre a la sauce Bossa Nova.

Pour ce nouvel album « Couleurs sur Paris », ils reprennent des vieux tubes français oubliés, ou presque, des années 80, le tout interprété par notre nouvelle scène française.

C’est avec plaisir que j’ai pu découvrir des titres de ces années là que je ne connaissais pas, et il faut avouer que ces reprises leur donnent un sacre coup de neuf ! Et comme en plus on y retrouve mes chouchous, le plaisir est d’autant plus grand.

Les titres initialement chantés par des hommes sont chantés par des femmes et vice versa. Une bonne initiative.

Les surprises

• Entendre Coeur de Pirate sur autre chose que du piano. On est pas habitué mais il faut dire qu’avec sa voix enfantine, chanter « Voila Les Anges » ça ne pouvait être que pour elle !

« Amoureux Solitaires » en douceur sans les synthé avec l’accent cute à souhait de Hugh Coltman, c’est un sacré changement et c’est réussi !

• La participation de Soko. Certains d’entre vous ne la connaisse pas, mais elle avait fait sensation sur la scène parisienne, promise à un bel avenir, elle avait disparu du jour au lendemain. Elle chante « Dandy Dandy » toujours avec un air de cow boy.

Les coups de cœur

« Anne Cherchait l’Amour » par Julien Doré. (initialement chanté par Jacno, riche découverte d’ailleurs). Parce que Julien peut chanter n’importe quoi, c’est toujours magnifique.

• « Week end a Rome » par Vanessa Paradis. C’est là que je me suis dit que quand même, elle a des purs talents d’interprétation.

« 2 People In A Room » avec Cocoon, leur douceur et leur côte folk. Sans conteste l’une de mes préférées de l’album !

Les classiques sans surprises

• « Marcia Baila » par Adrienne Pauly et « Mala Vida » par Olivia Ruiz. Les deux morceaux leur collent à la peau.

• A noter les titres par Emily Loizeau, Mareva Galanter et Coralie Clément qui s’accordent à merveille.

La déception

• « L’aventurier » par Helena Noguerra et Louis Ronan Choisy. Je déteste cette interprétation, c’est le seul titre raté de l’album pour moi.

Du sexe ! ( ben oui il faut vendre)

• « Ophélie » par Yelle. Yelle s’en sort bien. Après j’avoue que les paroles me dérangent un peu. La zoophilie c’est pas mon truc.

• « Déréglée » par l’espiègle Mélanie Pain.

• « Putain Putain » par la voix oscillante de Camille.

Il faut reconnaitre que cet album a été bien travaillé et les attributions et choix des chansons judicieusement fait. Un très bon album pour tous les amateurs de musique française. Un beau cadeau de Noël en perspective. Je dis ça. Je dis rien.

Rendez-vous sur Hellocoton !

La vision, en chansons, de l’envie de vivre à Paris par les artistes d’aujourd’hui. (écrit pour Allomusic)

Qui n’a jamais fredonné Les Champs Elysées ou Il Est Cinq Heures Paris s’éveille ? Depuis toujours, Paris fascine, et les chansons qui lui sont consacrées s’accumulent. Qu’on la dise ville romantique ou agitée, elle ne laisse pas indifférent. Certains la quittent, d’autres viennent y habiter, parfois pour tenter de faire carrière… Autant de tableaux que les jeunes talents dépeignent désormais dans leurs chansons.

Cette semaine, nous vous présentons deux visions différentes de la capitale : Paris vue par quatre chanteuses différentes.

Il y a celles qui veulent y vivre…

Coralie Clément

Quand on est issu d’une famille de mélomanes et qu’on a pour frère Benjamin Biolay, être amenée à faire de la musique peut paraître évident. Ça l’a en tout cas été pour Coralie Clément, qui compte déjà plusieurs albums à son actif. Dans son dernier opus, « Toystore« , figure Paris Dix Heures du Soir dans lequel elle affirme : « Paris, envie d’y vivre ma vie, enfin survivre. » Parce que tout n’y est pas si facile.

Lire la suite »

Rendez-vous sur Hellocoton !

QUI JE SUIS


Photographe, consultante web et dénicheuse de talents. Je suis parisienne d’adoption. Je partage ici mon travail, découvertes et inspirations.

>> En savoir plus

Archives

CE QUE J’ECOUTE