Articles taggué " Yohann Malory"

Le moins qu’on puisse dire est que Jenifer n’a pas chômé depuis deux ans : un album suivi d’une longue tournée, juré dans The Voice et la revoilà aujourd’hui avec un nouvel opus. On peut se demander si la sortie de cet album, finalement très rapprochée du précédent, n’est pas due à une volonté de surfer sur sa cote de popularité renforcée grâce à l’émission télé… Mais peut-être est-ce tout simplement l’envie de continuer ce qu’elle sait faire de mieux : chanter.

jenifer

J’avoue qu’elle avait placé la barre haut avec « Appelle-moi Jen ». Alors j’avais peur d’être déçue. J’aimais tout dans cet album, autant les visuels que les paroles et cette rythmique 80s. J’avais également poursuivie l’expérience en concert et apprécié la mise en scène. Je vous conseille d’ailleurs d’écouter certains titres live montrant les qualités d’interprète de Jen.

Quand le nouveau single Sur le fil est sorti, je n’aies pas été convaincue de suite. Après avoir réécouté en regardant le clip, je me suis finalement laissé bercé par le rythme et les paroles. J’étais donc curieuse de découvrir « L’Amour et Moi ». Avec ce titre, pas de doute possible, Jenifer aborde sans complexe son thème favori. Que l’amour soit malmené, distant, mensonger ou électrique, Jenifer le chante sous toutes ses formes. S’alterne alors des rythmes dansants aux guitares électriques et des ballades (Prisonnière, L’Amour et Moi, Mes Nuits).

Jenifer s’est entourée une nouvelle fois d’auteurs compositeurs issus de la nouvelle scène française : Yohann Malory, Mutine et Da Silva. Même si je suis moins convaincue que pour l’album précédent, il faut reconnaître que les morceaux sont efficaces. Mention spéciale pour les titres : Besoin d’Air, Orage en Vue et Mademoiselle Fume. Nul doute en tout cas que la voix de Jenifer reste envoûtante.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Claire Denamur a décidé d’endosser une image beaucoup plus mûre pour son deuxième album « Vagabonde« . Ainsi le clip la montre forte, presque masculine, dans une sublime Porsche noire 944, donnant une dimension d’autant plus belle à sa chanson Bang Bang Bang.

Cette semaine signait le grand retour d’Orelsan. Pour la sortie de son album « Le Chant des Sirènes« , il livre Plus Rien ne m’étonne où il arbore les tenues de ses clips précédents et finit par un clin d’oeil à la pochette. Un vrai coup de coeur. Les vidéos promos se sont succédées, plus excellentes les unes que les autres, comme 1990 où toutes les marques de l’époque sont représentées. Souvenirs souvenirs.

Le clip Everyone is Moving to Berlin de la londonnienne Lail Arad est une très jolie surprise. La chanteuse fait ses valises en stop motion dans un univers très 70s et nostalgique.

Yohann Malory arrive sur la scène française avec sa chevelure nonchalante, une voix qui peut rappeler M et un refrain qui possède les mots magiques Entre Toi et Moi. La recette est efficace, et le clip surfe sur la tendance visuelle du moment (Symetry, London vs Paris)

A écouter cette semaine :

Rendez-vous sur Hellocoton !

QUI JE SUIS


Photographe, consultante web et dénicheuse de talents. Je suis parisienne d’adoption. Je partage ici mon travail, découvertes et inspirations.

>> En savoir plus

Archives

CE QUE J’ECOUTE