Le previsionnel financier : un document important pour le createur d’entreprise

Le previsionnel financier : un document important pour le createur d’entreprise

La création d’entreprise commence d’abord par l’élaboration d’un business plan ou plan de développement. Ce document retrace en détail les objectifs fixés par l’entreprise, les méthodes à mettre en œuvre pour les réaliser ou encore le budget previsionnel. En effet, l’aspect financier fait également l’objet d’une analyse tout à fait particulière dans le cadre de ce qu’on appelle le prévisionnel financier. En quoi consiste exactement ce document ? Que contient-il ? Et quel intérêt y a-t-il à en élaborer ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

 

Qu’est-ce que le prévisionnel financier ?

 

Le prévisionnel financier est un document qui énumère et calcule l’ensemble des aspects financiers du business plan. Il regroupe ainsi les sommes indispensables à la réalisation du projet. Comme son nom l’indique, le prévisionnel financier suppose une analyse qui aboutit à une anticipation, une estimation ou encore une prédication. Il implique notamment l’estimation des dépenses ainsi que la création de richesse escomptées durant l’activité de l’entreprise.

En général, le prévisionnel financier se base sur les trois premières années d’activité. En effet, ces 3 années constituent la phase de démarrage. Et le fait est que cette phase de démarrage est cruciale pour une entreprise. Elle permet à l’entrepreneur de tester le système mis en place. Ainsi, plus de 1/4 des entreprises échouent durant cette période. La raison est en partie imputée à l’inefficacité du prévisionnel financier ou plus généralement au business plan.

 

 

Que comporte ce document financier et comment l’élaborer ?

 

Le prévisionnel financier est un document qui suit certaines procédures et formalismes. Il faut donc avoir une base en matière de comptabilité et de fiscalité. Dans un premier temps, l’entrepreneur aura à estimer le chiffre d’affaires prévisionnel ainsi que les dépenses indispensables pour le bon fonctionnement du projet. Cela passe notamment par l’étude de marché. Après avoir listé les entrées et les sorties de fonds, il faudra alors élaborer des tableaux des prévisions.

Ces tableaux comprennent notamment le compte de résultat prévisionnel, le bilan prévisionnel, le plan de financement prévisionnel, le budget de trésorerie prévisionnel.

Il faudra enfin dresser une conclusion qui vous permettra d’indiquer certains points clé du prévisionnel financier : seuil de rentabilité économique et financière, chiffre d’affaires, résultat d’exploitation…

Pour vous faciliter la tâche, il vous est possible de télécharger un modèle de prévisionnel financier sur Excel que vous remplirez facilement. De cette manière, vous ne risquerez pas d’omettre des éléments importants et vous bénéficierez par la même occasion, d’un gain de temps.

 

Quel intérêt y a-t-il de mettre en place un prévisionnel financier ?

 

Le prévisionnel financier est un élément indispensable du business plan, et ce, pour plusieurs raisons. Tout d’abord, ce document permettra à l’entrepreneur d’évaluer la rentabilité du projet. Après la création de l’entreprise, il servira de guide et de référence durant la phase de démarrage et d’expansion. Ainsi, l’entrepreneur pourra constater si les étapes déjà réalisées sont en phase avec les objectifs à atteindre à ce stade.

Le prévisionnel financier constituera également un vrai atout pour obtenir un financement de la part des banques et autres investisseurs. Ceux-ci vont d’ailleurs demander à voir ce document pour évaluer la faisabilité du projet, mais également pour évaluer à quel point vous êtes vraiment sérieux. Il y a donc tout intérêt à élaborer un prévisionnel financier.

allypitypang

Les commentaires sont fermés.