Tout savoir sur la gestion du parc automobile

Tout savoir sur la gestion du parc automobile

Car showroom

Dans le domaine du transport routier, il ne suffit pas d’acheminer les biens ou les personnes d’un lieu à un autre pour s’assurer une plus-value optimale. Encore faudrait-il avoir une parfaite maîtrise de la gestion de son parc automobile pour rentabiliser. Avec les nombreuses contraintes de l’environnement économique, la gestion du parc automobile par les entreprises s’avère de plus en plus importante. Dès lors, il est important de mettre sur pied des stratégies efficaces pouvant garantir une gestion efficiente. Pour vous aider, voici l’essentiel à savoir sur cette opération.

Quelles sont les bases d’une gestion saine du parc automobile ?

Il est indispensable de connaître les bases d’une gestion saine pour savoir comment gérer une flotte automobile. Plusieurs critères sont à prendre en compte pour une telle opération. Ainsi, il est important d’établir une méthode basée sur la taille de l’entreprise, le nombre de véhicules et les objectifs de l’entité. À cette fin, vous devez fonctionner sur la base d’une charte automobile afin de garantir la rigueur et la cohérence dans vos activités. Cependant, vous devrez aussi maîtriser le type de gestion choisi.

La charte automobile

La charte est une norme rédigée par l’entreprise. Elle apparaît comme la feuille de route de la flotte et doit par conséquent être respectée par les conducteurs. Encore appelé Car Policy, la charte automobile constitue le guide principal du gestionnaire du parc. C’est pourquoi il participe à sa rédaction en étroite collaboration avec les conducteurs, le service financier et la direction générale de l’entreprise. La charte porte sur l’usage des véhicules pour le déroulement des activités de la société.

Les différents types de gestion

En effet, il existe deux types de gestion du parc automobile : la gestion interne et la gestion externe.

La gestion internalisée de la flotte de véhicule

Dans cette gestion, le gestionnaire de parc est une personne de l’entreprise. Il doit être en permanence dans la poursuite des objectifs de l’entreprise par un usage optimal du parc automobile. Le gestionnaire doit être polyvalent même si sa principale mission reste de maintenir le Total Cost of Ownership de la société à son plus bas niveau. À cette fin, son action doit se baser sur les indicateurs clés de performance dans la prise des décisions conformes aux besoins de l’entité.

La gestion externalisée de la flotte

Elle consiste à faire appel à un prestataire externe. Ce dernier aura pour tâche de s’occuper des aspects administratifs, humains, logistiques et techniques de l’entreprise. Ainsi, il convient de faire appel à un expert dans la gestion de la flotte automobile. La gestion externe est envisageable en l’absence d’une personne disposant des qualités nécessaires au sein de la structure. À ce propos, vous pouvez engager un expert en fleet management.

parc automobile

Quels sont les enjeux de la gestion d’une flotte automobile ?

La gestion de la flotte automobile poursuit deux principaux objectifs : la mise en place des stratégies d’optimisation des coûts liés au transport et la sécurisation des conducteurs.

Dans l’objectif de permettre à la société d’optimiser ses bénéfices, le gestionnaire du parc automobile se doit d’assurer une maintenance adéquate aux véhicules afin que chaque trajet puisse se dérouler sans difficulté. À cet effet, il s’avère indispensable de faire régulièrement un suivi de l’état des véhicules à travers un journal quotidien. Cela permettra de centraliser les informations de maintenance.

Pour ce qui concerne la sécurité des conducteurs, il faut dire qu’elle a pour objectif d’éviter autant que possible les accidents liés aux conducteurs ou aux véhicules. Dès lors, le gestionnaire de flotte doit vérifier les rapports des conducteurs à la fin de chaque tâche ainsi que les rapports de maintenance.

Par ailleurs, le respect des enjeux environnementaux est aujourd’hui d’ordre légal. Ainsi, les sociétés doivent prendre en considération les réglementations assez contraignantes en vigueur en Europe. À cet effet, il convient d’envisager l’acquisition des véhicules conformes aux objectifs de protection de l’environnement, c’est-à-dire des véhicules qui polluent moins.

Quels sont les éléments nécessaires à la gestion d’un parc automobile ?

Différents outils sont disponibles pour faciliter la gestion d’un parc automobile. Parmi eux, vous pouvez utiliser le GPS et les logiciels d’assistance au pilotage du parc automobile.

La géolocalisation est de plus en plus usitée sur les véhicules. Ainsi, elle a l’avantage d’apporter des informations utiles pour la flotte automobile. Ces outils sont capables d’enregistrer le comportement des conducteurs tout comme les itinéraires des trajets suivis. Ainsi, les conducteurs sont dans l’obligation de respecter la limite de vitesse autorisée et les itinéraires déterminés par l’entreprise. Aussi, ces informations permettent au gestionnaire d’optimiser la consommation du carburant et la durée de vie des pièces de véhicules.

Comme logiciels, les ERP ou les progiciels conviennent pour la gestion des parcs. Ces logiciels collectent des informations relatives à la consommation du carburant, le nombre de kilomètres parcourus, l’état physique des véhicules et les itinéraires.

En se servant de ces données, le gestionnaire de la flotte va identifier les pôles de dépenses pour y apporter les améliorations possibles. Il est évident que les entreprises du secteur des transports doivent adapter leur flotte aux innovations de la technologie.

allypitypang

Les commentaires sont fermés.