Trouver de nouveaux clients pour vos photos

Trouver de nouveaux clients pour vos photos

Vous êtes un photographe de talent, mais vous avez du mal à trouver des clients ? Vous ne savez pas comment démarcher des entreprises pour leurs proposer vos services ? Il est temps de vous pencher sur la prospection b2b avec le cold email.

Où chercher ses clients ?

Si vous voulez toucher une audience professionnelle, des entreprises, vous devez aller les chercher là où ils sont, là où ils passent du temps et de l’attention dans le cadre de leur travail. LinkedIn est le réseau social professionnel le plus utilisé de nos jours, c’est donc une mine d’or d’information de et clients potentiels. Mais ces clients potentiels, que l’on appelle communément des prospects, ne passent pas forcément leurs journées sur LinkedIn et ne regardent pas forcément régulièrement leurs notifications. C’est pourquoi des outils existent pour extraire les emails pros des personnes que vous ciblez sur LinkedIn. Ainsi, en plus de les toucher sur le réseau social, vous le faite dans leurs boîtes mail. De ce fait, vous multipliez vos chances de les toucher pour qu’ils ouvrent votre message et mieux encore, pour qu’ils agissent sur l’action souhaitée : clic sur votre site par exemple.

Comment ça marche ?

C’est très simple, mais il faut prendre le temps de correctement configurer votre outil pour profiter d’une stratégie efficace et affutée. La première étape est de cibler les bonnes personnes. Vous souhaitez toucher des professionnels, mais il existe autant de professionnels différents que d’individus quasiment. Ainsi, segmenter votre prospection. Par exemple, si vous souhaitez proposer vos services à des hôtels, vous pourrez cibler tous les directeurs d’hôtels de votre région présents sur LinkedIn. Dans votre message, vous pourrez parler des photos que vous pourriez prendre de leurs chambres par exemple en montrant des exemples de références si vous en avez. Autre exemple, vous souhaitez travailler avec des E-commerçant pour prendre en photo les produits qu’ils proposent sur leurs sites. Dans ce cas, vous pourrez mettre en avant l’importance du visuel dans le choix d’un internaute d’acheter ou non tel ou tel produit. N’hésitez pas à insérer dans votre discours d’approche des statistiques qui pourront appuyer vos propos. Faites une approche par étapes. L’idéal est d’activer des messages soit dans le temps, soit après une interaction particulière. Par exemple, si la personne que vous cibler n’a pas répondu une semaine après votre dernier message, vous pouvez lui demander si elle a bien reçu votre précédent message et si elle a des questions. Si à l’inverse la personne a cliqué sur le lien de votre dernier message, vous pouvez activer l’étape suivante de votre prospection en expliquant plus en détails vos services. Vous pouvez même à ce moment-là essayer de reprendre la main et d’appeler directement ce prospect qui devient chaud dans votre processus.

Globalement, le secret est d’être créatif dans les messages, d’avoir un esprit d’analyse et de remise en question afin que les processus et les scénarios soient toujours plus efficaces et pointus. N’hésitez pas à vous faire aider si vous le pouvez, les avis extérieurs sont toujours bons à prendre.

allypitypang

Les commentaires sont fermés.